- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneMondial 2022 : Lions indomptables : rugir ou mourir !

Mondial 2022 : Lions indomptables : rugir ou mourir !

- Advertisement -spot_img

Tous deux battus lors de la 1ère journée dans le groupe G de la Coupe du monde 2022, le Cameroun et la Serbie se retrouvent déjà dos au mur avant de s’affronter demain lundi 28 novembre 2022 au Stade Al Janoub. Condamnés à remporter ce match pour éviter une élimination prématurée, Choupo Moting et ses camarades sont sous pression.

 

Même pour tout l’or du monde, personne ne voudrait être à la place de Rigobert Song en cette veille de match. Le Manager-sélectionneur des Lions indomptables dont l’objectif à cette Coupe du monde reste de jouer au moins la finale, a vu son rêve commencer à voler en fumée lors de la première sortie de ses poulains face à la Suisse jeudi dernier (0-1). Choupo-Moting et ses camarades ont pourtant affiché un visage plutôt rassurant en première période pour leur entrée à ce Mondial qatari où aucune Nation n’est à l’abri des surprises.

Après avoir bousculé les Helvètes mais sans parvenir à concrétiser leurs occasions en première période, les quintuples champions d’Afrique se sont faits punir au retour des vestiaires lorsque Breel Embolo, Camerounais de naissance, les a crucifiés. Une défaite qui compromet fortement les chances de qualification du pays de Samuel Eto’o, condamné à abattre sa dernière carte face aux Serbes avant de se frotter à l’ogre brésilien le 2 décembre prochain. Les Camerounais qui ont perdu leurs 8 derniers matches en Coupe du monde en quatre phases finale (2002, 2010, 2014, 2022), sont plus que jamais dos au mur.

Lire aussi :Mondial Qatar 2022/ l’affaire Ngadeu : affaire d’Etat!

Battue par le Brésil (0-2) pour son entrée en lice, la Serbie a tout de même résisté pendant une heure aux assauts du favori de la compétition. Cette fois, l’opposition sera moins relevée et les Camerounais qui ont affiché leurs limites en étant incapables de prendre le meilleur sur une Suisse prenable, vont devoir se frotter à une sélection serbe affamée de victoire et dirigée par Stojkovic. A en croire les bookmakers, le sélectionneur devrait partir sur une tactique nettement moins prudente et aligner d’entrée le duo Mitrovic -Vlahovic, présentée comme une arme à destruction massive. Magnan est prévenu !

Daniel NDING

 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img