ActualitéSanté

Lutte contre le Covid-19 : l’Unicef équipe la ville de Douala

0

L’Unicef répond à l’appel du premier magistrat de la ville de Douala, Roger Mbassa Ndine, qui a mis sur pied une stratégie de riposte.

La cérémonie de remise de ce don par l’Unicef s’est tenue  le 24 avril dernier à Bonaberi à l’esplanade de la sous-préfecture. Constitué de 70 cubitainers de  1000 litres chacun, des chasubles pour les équipes qui descendront sur le terrain dans le cadre de leurs missions, des cache-nez et des laves mains mécaniques, ce don  vient en appui aux actions de même nature déjà entreprises par des élus locaux.

Cette première étape dans la commune de Douala 4ème marque le début d’un  processus qui va prendre corps dans chaque arrondissement de Douala. «Le don de l’Unicef vient à point nommé, car il s’inscrit dans le cadre de la stratégie mise sur pieds par la ville de Douala, dans cette de lutte contre le Covid-19. Chaque atelier de couture installé dans les arrondissements de Douala sera mis à contribution pour la confection des masques selon les normes éditées par le gouvernement » s’est réjoui Roger Mbassa Ndine.

Lire aussi :Douala : Roger Mbassa Ndine enfin super maire!

Malgré le relâchement du respect des mesures gouvernementales observées aux seins des populations, les autorités administratives de la ville multiplient la sensibilisation des populations. Pour le représentant de l’Unicef, l’intensification des mesures pour barrer la route au Covid-19, vise aussi la  distribution de 100 milles masques dans les jours à avenir.

Le jeune Camerounais William Elong, a été sollicité par l’Unicef pour la conception des laves mains mécaniques. Les autorités politico-administratives de Douala 4eme ont salué cet élan d’humanisme, et se disent honorées du choix porté sur leur arrondissement pour la phase pilote de la distribution du matériel.

Le sous-préfet, Daouda Issa, confie qu’avec ce don de l’Unicef, «l’arrondissement de Douala 4ème est plus que jamais équipé pour stopper la propagation du virus». Il invite ses administrés à respecter les mesures gouvernementales.

DIM DIM (Cp)

LA VOIX DU KOAT

Lutte contre le coronavirus…le marché Mboppi dératisé

Previous article

Mgr Samuel Kleda : «Le produit a déjà soigné beaucoup de médecins»

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité