- Advertisement -spot_img
AccueilA La UneGrève des enseignants : l’Ots enclenche l’opération « école morte » au Cameroun

Grève des enseignants : l’Ots enclenche l’opération « école morte » au Cameroun

- Advertisement -spot_img

Du fait des promesses non tenues jusqu’ici du gouvernement, le collectif ‘‘On a Trop Supporté’’ abat sa dernière carte. Il lance la grève dès ce lundi 25 avril 2022, l’issue étant le boycott des examens officiels.

D’après le communiqué signé dans la ville de Tibati, région du l’Adamaoua le 22 avril 2022 qui est parvenu à notre rédaction, le mouvement « On a Trop Supporté» (Ots), invite les enseignants d’Education physique en particulier et les autres en général,  à observer  dès le 25 avril 2022, date de la rentrée du troisième trimestre, à reprendre la grève à travers « l’opération école morte ». Cette opération  se déroulera du 25 au 29 avril prochain. Cette opération se tiendra chaque semaine jusqu’à satisfaction de leurs exigences par le gouvernement, annoncent-ils.

Lire aussi :Jean Rodrigue Kenfack Nandjou : «La grève des enseignants dure  parce que les collaborateurs du Chef de l’État ont émargé dans les registres» 

Après trois semaines de trêves, suites aux promesses du Président de la République, les enseignants du public disent n’avoir «bénéficié que des hautes instructions insuffisantes et jamais appliquées, comme 2017».

Lire aussi :‘’Craie morte’’ : Paul Biya répond aux enseignants 

Selon le communiqué, l’opération ‘‘école morte’’ consistera  à la non pratique d’aucune activité pédagogique quelle que soit sa nature ; ne pas assister à l’Assemblée générale du début du troisième trimestre ; ne pas assister aux répétitions et au défilé du 20 mai 2022 ; boycotter entièrement les épreuves pratiques d’Eps session 2022 ; boycotter les examens blancs, les épreuves zéro et le reste des évaluations séquentielles ; ne participer à aucune réunion et séminaire organisé en prélude aux examens officiels ; boycotter les examens officiels en refusant systématiquement toute convocation pour participer auxdits examens.

Lire aussi :Education au Cameroun : mention “Excellent” à la violence sur les enseignants 

Le collectif ‘‘OTS’’ invite les camarades à «mettre fin à leur souffrance à travers l’observance de cette opération où à se mettre en marge et continuer à souffrir».

Lire aussi :Grève des enseignants au Cameroun : Hamidou s’en est allé, après 10 ans sans salaire 

B.B. 

 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img
Articles Similaires
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here