- Advertisement -spot_img
AccueilFécafoot : Joseph Serge Noah pour ressusciter une Dtn morte (née)
Array

Fécafoot : Joseph Serge Noah pour ressusciter une Dtn morte (née)

- Advertisement -spot_img

Ancien défenseur et capitaine du Canon sportif de Yaoundé, aujourd’hui titulaire d’un diplôme d’entraîneur délivré par la Fédération française de football, le technicien nommé mercredi dernier par décision du président de la Fécafoot, a pour mission de redonner vie à une Direction technique nationale rouillée et abandonnée depuis une dizaine d’années.

La nouvelle est tombée mercredi en fin d’après-midi alors même que des sources bien informées annonçaient depuis le début de la semaine, la fumée blanche à la Dtn. Les postes étant vacants, l’urgence de les pourvoir ne faisait plus débat. Joseph Serge Noah est donc le nouveau patron de l’instance en charge de la « mise en œuvre et l’adaptation permanente de la politique nationale de football dans le but d’optimiser la compétitivité et la performance du football camerounais de la base jusqu’aux sélections nationales ». Très peu connu du landerneau footballistique, l’oiseau rare déniché par Seidou Mbombo Njoya, qui a tour à tour évolué au Canon de Yaoundé, à l’Athletico Madrid et au Fc Séville avant de s’envoler pour la France, est un technicien bardé de diplômes. Entre ses Brevets d’entraîneur et d’éducateur de football doublés de ses diplômes fédéraux, l’homme qui a passé dix ans à la tête de la Direction technique d’Usa de Clichy, a visiblement le profil de l’emploi. A 45 ans, divorcé et père de quatre enfants, il succède à Jean Manga Onguéné nommé le 24 août 2010 pour un mandat de quatre ans au même titre que ses collaborateurs que sont Jean Paul Akono (viré), Etienne Sockeng (en sursis) et Robert Atah (qui a jeté l’éponge depuis trois ans à cause de sa soif du trône de Tsinga).

La fin du règne de l’illégitimité

Les quatre techniciens exerçaient depuis septembre 2014, dans l’informel. Parce que, proposés par le Comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et nommés par le ministre des Sports et de l’Education physique, leur bail n’a jamais été renouvelé. Cela faisait donc plus de quatre années déjà, qu’ils occupaient leurs postes en toute « illégitimité ». En attendant que de nouveaux collaborateurs soient désignés pour accompagner le sieur Noah que beaucoup de techniciens commencent à contester au motif qu’il n’a pas un passé glorieux, nous retenons que la Dtn a pour principales missions « la détection des jeunes footballeurs, la préformation et la formation des joueurs de football, la formation des éducateurs et des entraîneurs de football de tous les niveaux, le développement de toutes les formes de pratique du football ; le perfectionnement de l’élite, la définition des normes et le contrôle des activités des structures de formation des jeunes footballeurs, le suivi du football en milieu scolaire, dans les quartiers ou encore l’évaluation du football ».

De la même façon, chacun de ses adjoints ont eux-aussi des responsabilités bien définies. Le directeur adjoint N°1 par exemple est chargé d’assurer la supervision des activités du département chargé de la formation, de la recherche et du développement du football des jeunes. L’adjoint N°2 lui, s’occupe de la supervision des activités du département chargé de l’observation, de l’évaluation et des relations avec les sélections nationales, tandis qu’enfin, l’adjoint N°3, supervise les activités du département chargé de la documentation, de l’audio-visuel et des archives. On attend la suite de l’affaire.

Daniel NDING

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img
Articles Similaires
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here