- Advertisement -spot_img
AccueilCamerounSociétéEn kiosque : Murcas Fasas Magazine parle à ses mutualistes

En kiosque : Murcas Fasas Magazine parle à ses mutualistes

- Advertisement -spot_img

Le premier numéro de ce semestriel dédié à la mutuelle de retraite complémentaire des agents Eneo, Dpdc/Kpdc  a été présenté à la presse ce jeudi 17 novembre 2022.

Au commencement était la Mutuelle de retraite complémentaire et du Fonds d’aide et de solidarité des agents Sonel (Murcas/Fasas). Son acte de naissance indique qu’elle voit le jour en juillet 1998. Ses membres sont des agents de l’ancienne Sonel (Société nationale d’électricité du Cameroun). 23 ans après, la Murcas est toujours là, plus forte et plus solidaire que jamais, avec une équipe bien constituée. Ce sont autant d’informations que l’on peut lire dans le premier numéro de Murcas/Fasas Magazine. Le support de 36 pages a été présenté ce jeudi 17 novembre 2022 à la presse, dans l’actuel local de la Murcas, à Akwa à Douala.

Présidente du Conseil d’administration, Suzanne Essoudouck née Ngo Bikoi, explique que ce semestriel bilingue est un outil de communication pour les membres. «Ce sera une plateforme pour la mise en place des recommandations du Conseil d’administration, parce que le bureau exécutif émane du conseil d’administration. Ce semestriel permettra aux mutualistes d’être informés sur ce qui s’est passé dans les six mois, en termes d’activités, de ventes, de problèmes rencontrés, bref de la marche de la mutuelle

Les mutualistes de la Murcas/Fasas étant des retraités et des salariés du secteur de l’électricité, le magazine s’écoulera donc à travers les dix régions du Cameroun. Aujourd’hui la mutuelle compte près de 4000 membres, soit près de 3000 actifs et 1500 retraités.

Contenu

Les actifs du secteur de l’électricité lancent la mutuelle en 1998, après avoir constaté «un écart considérable entre le salaire au départ à la retraite et la pension versée par la Cnps à l’époque, et au regard de la dégradation du niveau de vie des agents Sonel retraités», se souvient Henri Zoa dans le magazine. C’est alors que «le management, en concertation avec les représentants du personnel, décide de la création de la Murcas/Fasas.» De manière concrète, précise Suzanne Essoudouck née Ngo Bikoi, «la Mutuelle a été créée par les travailleurs actifs pour préparer leurs retraites. Celui qui était le plus payé par la Cnps à l’époque, recevait 150.000 Fcfa. On quittait des salaires de 800.000 Fcfa pour les directeurs, pour tomber à 150.000 Fcfa. On a décidé de créer la mutuelle pour payer des rentes complémentaires à nos membres, quand ils vont à la retraite

Valgadine TONGA

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Restez Connectés
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Coup De Cœur
- Advertisement -spot_img

LAISSEZ UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Similaires
- Advertisement -spot_img