Mode urbaine : DeidoBoy dévoile sa nouvelle collection

1

Pour la deuxième édition de DeidoBoy Fashion Day, le thème choisi est «Jeunesse, créativité et persévérance ». Samedi le 25 mars 2017, la nouvelle collection va être présentée au Collège Alfred Saker de Douala.

Pour la deuxième édition de DeidoBoy Fashion Day, le thème choisi est «Jeunesse, créativité et persévérance ». Samedi le 25 mars 2017Après quatre années de black-out, le «DB Fashion Day» va à nouveau être célébré. Une conférence de presse a eu lieu jeudi 23 mars 2017 au siège de la structure qui commercialise la marque DeidoBoy. Situé au lieu-dit Degrando boutique Deïdo, l’espace a accueilli des hommes et femmes de la presse, des amoureux de la mode urbaine. A en croire le créateur Samuel Djambo Long, «au-delà d’une célébration, ce rendez-vous artistico-culturel vise à faire découvrir la mode et le design contemporain sous toutes ses formes, dans ce concentré d’Afrique en miniature qu’est le Cameroun». Il enchaîne : «DB Fashion Day est un grand show public qui se propose le 25 mars au Collège Alfred Saker, de rendre compte du foisonnement créatif d’une jeunesse consciente des enjeux de la mondialisation. En un jour, on va mettre l’Afrique en avant-scène de la création contemporaine».

Les conférenciers parmi lesquels Véronique Kesse, responsable de la communication, Théodore Kayesse et Walter Patric Lobe de la direction artistique et mise en scène, ont indiqué qu’avant le show du 25 mars, «une caravane motorisée se tiendra ce 24 mars. En compagnie des différents partenaires de l’événement, la caravane va s’ébranler dans les rues de la ville, bien sûr avec l’accompagnement de la délégation régionale de la Santé publique du Littoral». Le menu de samedi prévoit une campagne de sensibilisation et de dépistage des maladies cardio-vasculaires, une exposition-vente, un séminaire sur l’entrepreneuriat culturel et la gestion de carrière. Suivront en soirée un défilé de mode et un show musical. « Ce qui va se passer c’est que l’esplanade du collège Alfred Saker va se transformer en une mini-foire. Entre strasses et paillettes, une cinquantaine de mannequins dévoileront leurs corps de rêve à travers un défilé inédit », renchérissent les panélistes.

Le DB Fashion Day se positionne comme une plateforme culturelle des nouveaux métiers artistiques où prévaut le partage des nouveaux savoir-faire à travers une rencontre d’échange. Les créateurs auront donc un espace d’expression de leur talent, question de valoriser la mode urbaine et le design contemporain au Cameroun. La première édition s’est tenue en 2013, un premier galop d’essai qui a tenu la promesse des fleurs. Espérons qu’il en sera ainsi pour cette autre édition.

Linda Mbiapa

LA VOIX DU KOAT

Changement climatique : Les élèves entrent dans la lutte

Previous article

Croissance économique : La solution qui vient des microfinances

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *