A La UneSport

Chan 2021 : Yaoundé déjà parée

0
A quelques jours seulement du Chan 2021, la cité capitale est revêtue de ses plus beaux atouts, pour accueillir les dizaines de délégations étrangères, qui viendront vivre ce grand rendez-vous du football.

A quelques jours seulement du Chan 2021, la cité capitale est revêtue de ses plus beaux atouts, pour accueillir les dizaines de délégations étrangères, qui viendront vivre ce grand rendez-vous du football.

Du 16 janvier au 7 février 2021, le Cameroun vibrera au rythme du Championnat d’Afrique des nations, Chan 2021. Pour s’assurer de l’exécution effective des travaux d’hygiène, de salubrité et d’embellissement des sites et des rues de Yaoundé, le ministre de l’Habitat et du Développement urbain est descendu le 10 janvier 2021 sur les lieux. Célestine Ketcha Courtès était accompagnée des responsables de la communauté urbaine de Yaoundé et de la société Hysacam. Le ministre a passé au peigne fin les itinéraires suivants : poste centrale – Mvog Ada – Essos – Quartier Fouda – Omnisports – Ngousso – Santa Barbara – Etoudi – Abattoir – Nkolbong – Stade Olembé – Emana – Longkak – Warda – Hôtel de ville – Intendance – Avenue Kennedy – Tsinga – Bastos – Mont Fébé – Madagascar – Mokolo – Éducation – Lac municipal – Enam – NgoaEkellé – Olézoa – Brasseries – Nsam – Mvan – Autoroute Yaoundé-Nsimalen – Nsimalen – Nkolnda – Odza – MvogMbi – Poste centrale.

«Nous devons vendre à la fois notre image à nous et l’image de notre pays», a indiqué la ministre à l’issue de sa tournée. Et de renchérir : «J’ai constaté lors de ma tournée qu’il y a des voies qui sont déjà propres et bien embellies pour cette grande fête sportive. Mais à côté de cela, il y a encore du travail à faire sur certaines voies à cause de l’incivisme des populations, qui font de la saleté et jettent les ordures n’importe où. Pour cela j’ai demandé à Hysacam de renforcer les bacs à ordures dans les dépôts anarchiques qui se créent dans les quartiers et même sur la chaussée à certains endroits. A côté de ces mesures, il faut davantage sensibiliser les populations. Nous avons lancé y a deux ans déjà les campagnes villes propres, quartiers propres, blocs propres. Et les communes y ont massivement adhéré et ont même remportées des prix. Il est donc question de rendre ces bonnes pratiques d’hygiènes et salubrités permanentes et quotidiennes, pendant le Chan.»

Lire aussi :Concours «Yaoundé, Capitale Propre» : ça s’active dans les communes

A quelques jours seulement du Chan 2021, la cité capitale est revêtue de ses plus beaux atouts, pour accueillir les dizaines de délégations étrangères, qui viendront vivre ce grand rendez-vous du football.

Aéroport de Nsimalen

Les petits plats ont été mis dans les grands, pour que la fête soit belle. Dès l’atterrissage des délégations à l’aéroport international de Nsimalen, c’est l’autoroute Yaoundé – Nsimalen, avec tous ses aménagements connexes, qui offre l’occasion aux visiteurs, de toucher du doigt les grandes réalisations effectives au Cameroun. Des infrastructures de mobilité et de modernité, qui conduisent irréversiblement le Cameroun vers son émergence, tant prônée par le Président de la République, S.E. Paul Biya.

Samuel BONJOCK

 

LA VOIX DU KOAT

Soirée hommage : Djaïli Amal chasse un participant de la salle

Previous article

Chan 2021 : les 33 hommes de Ndtoungou Mpile ont rendez-vous avec l’histoire

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une