Société

CES de Bonambela : 20 femmes bénéficient de microcrédits

0
Le maire de ville de Douala a été sans ménagement à l’endroit du personnel de la Cud nouvellement installé dans leurs fonctions.

La cérémonie de signature de cet accord de crédit a lieu ce jeudi 29 octobre à la Salle des Fêtes d’Akwa à Douala en présence du Dr Roger Mbassa Ndinè, président exécutif de cette association.

Une vingtaine de femmes originaires d’Akwa reçoivent ce jour des microcrédits de la part du Conseil Économique et Social de Bonambela (CESB), association communautaire qui œuvre pour le développement de ce canton.

Les vingt femmes bénéficiaires ont été retenues parmi 87 femmes qui ont manifesté leur intérêt pour un soutien financier d’un montant de 50 000 à 100 000 Fcfa. Il y a cependant un taux d’intérêt de 5% remboursable de trois à six mois. Ce soutien financier vise à booster les activités de ces femmes promotrices de revenus dans le petit commerce, la restauration, le textile, la vente des produits agropastoraux, call-box et autres.

L’objectif global de cette initiative qui fait partie de la phase II  du programme d’octroi de micro-crédits  aux femmes  et aux filles de Bonambela (PMCFFB) est de renforcer leurs fonds de commerce en vue de les rendre économiquement autonome.

Ce dispositif de solidarité mis en place par le CESB n’est pas à son premier cas d’assistance.  Il a eu à financer de nombreux projets dont 28 de cette même nature  entre octobre 2005 et juin 2007.

La cérémonie  présidée aujourd’hui par Dr  Mbassa Ndinè en sa qualité de président exécutif de l’association est la toute première sous son impulsion.

Créé en 2004 par la volonté de Din Dicka Akwa II, roi du Bonambela, le CESB s’est également illustré par l’octroi des bourses scolaires aux enfants du Canton à travers sa Commission Education  à chaque veille de rentrée scolaire.

Félix EPEE

LA VOIX DU KOAT

#EndAmbazoniaTerrorism ou #EndAnglophoneCrisis : quel hashtag utiliser pour combattre le terrorisme dans le Nord-ouest et Sud-ouest du Cameroun?

Previous article

Compétitivité des entreprises : le secteur conseil fait sa mise à niveau

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Société