A La UneA VousÉducation

Bienvenu Ahanda : «L’épreuve de mathématiques des Terminales littéraires a été un Coup d’État scientifique»

0
La campagne contre la traite et le trafic des êtres humains se poursuit sur l'étendue du territoire. Une délégation constituée du personnel de l'Oim et des affaires sociales était

Baccalauréat de la session 2021 : L’épreuve de mathématiques des Terminales littéraires a été un Coup d’État Scientifique

Par Bienvenu Ahanda 

(Enseignant de Mathématiques)

L’épreuve de mathématiques des terminales littéraires a surpris tout le monde. En effet, depuis l’avènement de l’APC (Approche Par les Compétences), l’épreuve a une structure connue : Il s’agit de l’Evaluation des ressources d’une part et de l’Evaluation des compétences d’autre part.

Ce modèle encadré par les textes en vigueur a été ignoré par les IPN, très critiques du travail mené par les enseignants sur le terrain.

Lire aussi :Cameroun / Baccalauréat A 2021 : programmé pour échouer

En réalité, on ne retrouve aucune des deux parties citées plus haut.

La conséquence directe de cette situation est que les enseignants ont été désavoués puisque ce qu’ils ont enseigné en termes d’évaluation n’a pas été respecté. Bien plus, certains élèves ont dit leur incapacité à traiter une épreuve de trois(3) pages en trois heures (3h). Ce qui est tout le contraire des normes appliquées (2 heures).

Cela suscite au moins trois (3) questions   :

– Est-ce une façon délibérée de saboter les efforts du gouvernement en matière d’enseignement ?

– Est-ce une façon délibérée de s’en prendre à madame la Ministre ou au Directeur de l’OBC ?

– Souhaite t-on une reprise de cette épreuve au profit de quelques-uns ?

En tout état de cause, le non-respect des canevas méthodologiques est un potentiel facteur d’échecs.

La Ministre des Enseignements Secondaires doit se pencher sur la question afin de tirer les conclusions qui s’imposent.

L’avenir des Camerounais en dépend.

 

LA VOIX DU KOAT

Cameroun / Baccalauréat A 2021 : programmé pour échouer

Previous article

Passages à niveau : danger !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in A La Une