Championnat local : L’ultimatum de la Ligue de football aux clubs

0

Dans une circulaire (ci-dessous et signée par Thérèse Pauline Manguele, Secrétaire générale de la Ligue), la Ligue de football professionnelle du Cameroun remonte les bretelles à certains présidents de clubs.

Dans une circulaire, la Ligue de football professionnelle du Cameroun remonte les bretelles à certains présidents de clubs.

Thérèse Pauline Manguele

CIRCULAIRE 58/LFPC/SG/DAS/17

A L’ATTENTION DES PRESIDENTS DE CLUB DE MTN ELITE 1 ET MTN ELITE 2

Objet: Rappel des dispositions règlementaires

Messieurs les Présidents,

A huit (08) journées de la fin des championnats MTN Elite One et MTN Elite Two, on enregistre de plus en plus des comportements susceptibles de créer l’insécurité dans les stades.

Certains Présidents de club restent, soit à la main courante pour coacher en lieu et place de l’entraîneur, soit sur les places réservées aux officiels de la rencontre.

Bien plus, les arbitres font l’objet de menaces de toutes sortes le long du match; toute chose de nature à perturber leur concentration.

De même, faisant fi de l’article 14 en son alinéa 1 des Règlements qui dispose que « Tout club engagé au championnat est responsable vis-à-vis de la Ligue des actions de ses licenciés et de ses spectateurs ” doit prendre des mesures nécessaires pour assurer le bon ordre et la sécurité avant, pendant et après les matches», le staff technique de certains clubs tient régulièrement des propos désobligeants à l’encontre des Instances dirigeantes de la Ligue et des officiels à l’issue des rencontres, incitant de ce fait leurs supporters à la haine;

Enfin, la Ligue déplore les attitudes de quelques dirigeants de club dont les plaintes et réclamations ne reflètent pas la réalité des faits sur le terrain.

Afin de préserver l’intégrité de la compétition et assurer la sécurité des rencontres en cette fin de championnat pleine d’enjeux, le Secrétaire Général vous informe qu’à compter de la signature de la présente circulaire, la violation des dispositions statutaires (Article 14 en son alinéa 2) et règlementaires (Article 18 R.2016/2017) par un Président de club ou un de ses membres, exposera désormais ce dernier aux sanctions prévues à cet effet par le code disciplinaire de la Fédération./-

(e) T.P. MANGUELE

Share.

About Author

Laisser un commentaire