Prix cycliste Chantal Biya : l’Est donne le coup de pédale

0

La 19ème édition du Grand prix cycliste international Chantal Biya, a débuté ce mardi 15 octobre 2019, au Centre Culturel Mongui Sossomba Janvier de Dimako.

Et de 19 pour le Grand prix cycliste international Chantal Biya. Les festivités de la cérémonie de lancement se sont déroulées ce mardi 15 octobre 2019, dans la ville de Dimako, région de l’Est. Les équipes à la conquête du maillot jaune viennent de différents pays, notamment la France, la Hollande, la Côte-d’Ivoire, l’Algérie, l’Egypte, le Gabon, le Burkina Faso, le Rwanda, le Cameroun.

Ils doivent braver les cinq étapes du parcours : Bertoua – Abong-Mbang (109,6 km), Yaoundé – Bafia (118,6 km), Yaoundé – Ebolowa (150,6 km), Zoétélé – Npwang – Meyomessala (116,4 km), Sangmelima – Yaoundé (166,4 km). La Société Anonyme des Brasseries du Cameroun a réservé un chèque de 200.000 Ffcfa pour le meilleur cycliste camerounais de l’étape Bertoua – Abong-Mbang.

Lire aussi :Cyclisme : Le Rwanda trône sur le Tour de l’Espoir

Dans son discours, le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi, a félicité une fois de plus le comité d’organisation de cette importante compétition, qui fédère à elle seule plusieurs pays à travers le monde. Le patron des sports, a également encouragé les équipes de cyclistes, avec notamment la mythique équipe de la SNH Vélo Club du Cameroun. Joseph Le, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative a tenu a marqué sa présence à la cérémonie, d’autant plus que l’évènement a court dans sa région.

V.T.

Share.

About Author

Leave A Reply