Melong : le sous-préfet Biko Biko en poste

0

L’arrondissement de Melong connait son nouveau sous-préfet. Alain Blaise Biko Biko a été installé le vendredi 01 novembre 2019, à la place des fêtes de Melong, par le préfet du Moungo, Yves Bertrand Noël Ndjana.

Né le 31 octobre 1982 à Yabassi, dans le département du Nkam, le Doctorant en Droit Public, Alain Blaise Biko Biko est diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration et Magistrature (Enam) cycle A, promotion 2014. Alain Blaise Biko Biko a officié comme stagiaire professionnel dans les services du Gouverneur de la région du Sud-Ouest, puis Cadre d’appui à la Direction de l’organisation du territoire du Ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation. Depuis le 30 janvier 2017, il était Directeur de cabinet du gouverneur de la région du Littoral, poste qu’il occupait jusqu’à sa nomination comme Sous-préfet, le 07 octobre dernier par le Président de la République.

L’administrateur civil est aujourd’hui à la tête de la plus grande circonscription administrative parmi les 13 arrondissements que compte le département du Moungo. Melong regroupe près de 52 villages répartis dans les deux cantons principaux que sont Mbô’o et Elong. La population est estimée à 120 000 habitants. L’arrondissement est le carrefour de trois régions, le Littoral, l’Ouest et le Sud-Ouest. Une situation géographique qui le prédispose à d’importants défis à la fois sécuritaires et de vivre ensemble, au regard du caractère cosmopolite de ses populations. La taille de la commune de Melong, qui compte 41 conseillers municipaux en dit long sur la complexité du commandement et de l’administration de cette localité. «Cette position favorise l’utilisation de votre unité administrative comme base arrière ou zone de replis des bandits qui écument nos grandes métropoles, ainsi que les combattants sécessionnistes en provenance de Bangem… Tous ces facteurs réunis, exigent de vous, monsieur le sous-préfet, une vigilance soutenue ainsi qu’une implication effective, en vue de l’accomplissement de vos missions. A titre de rappel, il s’agit des missions de maintien de l’ordre, de développement économique, social et culturel des populations» a martelé le préfet Yves Bertrand Noël Ndjana.

Le successeur de Williams Ekema Munjambo, promu préfet dans le département du Lébialem (après avoir passé 2 ans et 4 mois de commandement à Melong) a bien du pain sur la planche.

Samuel BONDJOCK

Share.

About Author

Leave A Reply