Législatives du 22 mars 2020 : le matériel électoral est déjà sur le terrain

0
Depuis la convocation du corps électoral pour la reprise des élections législatives partielles dans 11 circonscriptions des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le 22 mars prochain, Elections Cameroon, s’organise déjà pour la disponibilité du matériel électoral dans l’ensemble des bureaux de vote concernés.

 

Elections Cameroon est à nouveau en mouvement pour les élections dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. C’est en conformité avec le décret présidentiel signé le 6 mars 2020, pour la réorganisation partielle du scrutin législatif uniquement dans les 11 circonscriptions concernées par la décision du Conseil constitutionnel du 25 février dernier. Ledit scrutin a lieu le 22 mars 2020.

Le Président du Conseil électoral, Enow Abrams Egbe, rassurait déjà l’opinion publique nationale et internationale le 2 mars 2020 à Yaoundé, lors de la huitième session de plein droit du Conseil Electoral d’Elections Cameroon. Toutes les dispositions matérielles, soulignait-il, sont prises par la Direction générale des élections, afin de redoubler de vigilance lors de la reprise des élections dans ces 11 circonscriptions en crise : Menchum-Nord, Bui-Ouest, Bui-Centre, Bui-Sud, Mezam-Centre, Momo-Est, Menchum-Sud, Momo-Est, Momo-Ouest, et Mezam-Nord dans la région du Nord-Ouest, et dans le Lebialem, région du Sud-Ouest.

La Direction générale des élections, sous la conduite du Dr Erik Essoussè, a déjà produit et convoyé tout le matériel électoral dans les localités concernées par ce scrutin législatif du 22 mars prochain, avec la publication des listes des différents bureaux de vote et de celles des électeurs, une semaine avant le jour dit. D’ailleurs, une autre session de plein droit du Conseil électoral d’Elections Cameroon est convoquée pour le 17 mars 2020, afin de peaufiner toute la stratégie à déployer sur le terrain, afin d’assurer le plein succès de ces opérations électorales, avec le concours des forces de maintien de l’ordre, des populations. Les électeurs qui sont invités à accomplir paisiblement et librement leur devoir civique le 22 mars 2020, comme l’ont fait leurs concitoyens le 9 février dernier.

Lire aussi :Elections législatives 2020 : la superpuissance du Rdpc

Samuel BONDJOCK

Share.

About Author

Laisser un commentaire