Célestin DJAMEN : «Le salut de l’Afrique ne passera pas par la France. A défaut, réclamons officiellement la recolonisation»

0

MDCC Le syndrome du bon nègre.

Il y a quelques semaines, j’interpellais la conscience de mes compatriotes sur le syndrome du bon nègre apprivoisé. Nous y sommes en plein. En effet un activiste Camerounais a cru devoir se tourner vers le maître blanc, non pas Yankee cette fois, mais « gaulois » pour exiger la solution aux problèmes du Cameroun et plus prosaïquement la libération des prisonniers politiques en particulier. Quelle infamie !!

L’homme africain du XXIème risque de ne pas entrer dans l’Histoire. Comment 60 ans après les indépendances frelatées, des Africains qui plus est, des jeunes africains, peuvent-ils se livrer dans la gueule du côlon pour libérer leur nation ? A quoi auraient servi les luttes nationalistes anti-impérialistes ? A quoi aurait servi le sacrifice de nos héros pour la construction d’une conscience panafricaine ?

A quoi aura servi les combats de la Diaspora panafricaine depuis les Congrès de Manchester, de Paris au début du Xxe s avec les Aimé Césaire, les Marcus Garvey, les Williams Dubois, les Mario de Andrade ou encore Senghor…etc?  Retomber dans l’éternel recommencent est proprement pénible à supporter.

Chers frères et sœurs, chers compatriotes le moment est venu pour le monde Noir, le monde africain en particulier et singulièrement notre cher pays le Cameroun, de nous réapproprier notre destin et donc notre avenir. Non, malgré la dictature que nous subissons depuis près de 40 ans, Macron n’est pas le Président du Cameroun, Non Macron n’est pas le ministre de la Justice du Cameroun, Non Macron n’est pas le Secrétaire d’État aux prisons, non Macron n’est pas le Gouverneur Général de l’A.O.F (Afrique Équatoriale Française) comme au bon vieux temps de la Colonie.

Lire aussi :Célestin Djamen : «Quand un bateau est en train de couler on le quitte»

D’où vient-il donc qu’un jeune Nègre du XXIe, sensé être doté de toutes ses facultés, daigne ignorer ses compatriotes de l’intérieur comme force d’appui où  partenaires du changement pour se jeter dans la gueule du loup néocolonial ? Dans combien de décennies ou de siècles l’Homme africain prendra t-il conscience QU’IL PEUT…sans l’aide du « bon Samaritain » blanc ?

Quelle dignité a-t-on à attendre tout des autres ?

Les États impérialistes, fidèles à leurs vielles traditions de prédation et de domination ne viendront JAMAIS à notre « secours » pour nos beaux yeux, sans contrepartie. Offririez-vous des bijoux précieux à votre fiancée pour qu’elle chutasse dans les bras d’un autre ? C’est tout de même peu probable pour ne pas dire inconcevable. De la même manière nous devons savoir qu’entre États il n’y a ni amour, ni amitié ni même sensiblerie, il n’y a que des intérêts.

Le complexe d’infériorité est une boule puante mortifère car il dépossède sa victime de toute personnalité, de toute dignité et handicape finalement son propre épanouissement. Nous Camerounais, devons tout faire pour obtenir la libération du grand PATRIOTE Mamadou MOTA et de tous les détenus politiques injustement embastillés par la Satrapie de Yaoundé.

 Or ce que nous avons vu au Salon de l’Agriculture de Paris, malgré les hourras désespérés et désespérants des applaudisseurs émotifs, est tout simplement DRAMATIQUE. On a vu un nègre mentalement sous-développé, quémandant avec beaucoup de sérieux et d’emphase l’intervention du Maître blanc, visiblement véritable Président du Cameroun, visiblement Ministre de la Justice Garde des « Sots ». On a vu l’expression du bon Nègre dépersonnalisé victime du syndrome de Stockholm.  J’ignorais jusqu’à quel point l’esclavage et la colonisation avaient laissé de profondes séquelles chez l’Africain, créant des mentalités de gueux et de personnes dépendantes. N’y a t-il pas urgence à sauver l’Homme africain ?

L’Africain doit sortir de l’euphorie béate, il doit sortir de la stupide logique des émotions pour embrasser celle des bâtisseurs, s’imprégner du réalisme et se débarrasser de sa puérile naïveté.

Le salut de l’Afrique ne passera pas par la France, la libération du Cameroun ne passera pas par Macron tout simplement parce que les problèmes du Cameroun sont posés par les Camerounaises, les solutions ne peuvent par conséquent et exclusivement être que camerounaises.

Diaspora et forces démocratiques de l’intérieur, nous ferions des merveilles ! Diaspora et Macron, nous dégusterions pour très longtemps le néo-colonialisme.

A défaut, réclamons OFFICILLEMENT la recolonisation ou crevons !!

Célestin DJAMEN

Share.

About Author

Laisser un commentaire

  • SANTE

    Près d’une vingtaine d’instituts hospitaliers publics ont déjà bénéficié de dons d’entreprises françaises basées sur le territoire camerounais. Président des Ccef, Pascal Louchelart souligne : «Cette action est annonciatrice d’une série d’autres qui seront menées par le réseau des Conseillers du Commerce Extérieur de la France au Cameroun. Nous travaillons pour doter davantage le personnel de santé d’équipements...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Sortez couverts ! Portez un masque ; protégeons-nous et protégeons les autres ! Ces messages de sensibilisation ont plus que jamais tout leur sens en ces jours où la menace du Coronavirus fait frémir au Cameroun. Les statistiques donnent froid au dos et sonnent comme une course vers un record en termes de contamination. Les derniers chiffres font état de 112 cas, 14 guéris et 3 décès enregistrés hier, vendredi 22 mai 2020...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Il s’est fait connaître, vers les années 1995, à l’échelle nationale et internationale avec ses remèdes notamment contre le Vih Sida, à base de plantes. Le Camerounais Dr Richard Fru présente aujourd’hui une gamme de produits pour barrer la voie au covid-19.
    Malgré l’indifférence du gouvernement camerounais, l’expert de la médecine orthomoléculaire soigne depuis des mois, les malades du Covid-19. Aujourd’hui, il présente une solution buvable à base de plantes naturelles, pour prévenir et soigner les patients du Covid-19. «Ces deux nouveaux produits destinés au grand public permettent de créer une immunité collective acquise et rompre définitivement la chaîne de transmission du Covid-19»...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
  • DIPLOMATIE

    Sommet Afrique-France 2020 : Stéphanie Rivoal séjourne au Cameroun
    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-France 2020 qui se tiendra à Bordeaux. Stéphanie Rivoal a rencontré ce lundi 2 mars 2020, le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, pour s'enquérir du contenu technique de la participation...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)

    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-Fran...

    Read More
    Droit financier communautaire : la Cemac vulgarise les mécanismes
    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire et de sensibilisation sur les procédures de la Cour des Comptes de la Cemac. C’est autour de ces travaux de trois jours que les premiers responsables des institutions, organes et institutions spécialisées, et acteurs financiers de la zone Cemac (Communauté des économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale) s’affairent depuis le 3 décembre courant. Le centre des conférences de Sipopo de Malabo en Guinée Équatoriale accueille l’évènement. Il est question de former les acteurs impliqués dans la gestion des ressources mises à la disposition des institutions de la sous-région. Comme l’a expliqué dans son discours inaugural Juan Carlos Owono Ela Mangue,Les travaux de Malabo en Guinée Équatoriale ont débuté le 3 décembre 2019.

    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire...

    Read More
    Affaire Nexttel : le Vice-premier Ministre vietnamien en route pour le Cameroun
    Dans une récente parution, La Voix Du Koat informait le public de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera à la tête d’une délégation de neuf personnes. Au menu de ce voyage diplomatique, deux questions : la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune NexttelDans une récente parution, La Voix Du Koat informait les lecteurs de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera ...
    Read More
    Grand dialogue national : la France et la Francophonie encouragent la «libre expression»
    Elles se sont prononcées ce jeudi 12 septembre 2019 sur l’actualité majeure au Cameroun. À travers un tweet, la France laisse entendre qu’elle est attachée au « dialogue et à ...
    Read More
    Revendications anticoloniales : Martin Dibobe célébré en Allemagne
    Premier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une deuxième plaque au centre administratif de Berlin. Le gouvernement du Land de Berlin et de la ville de Berlin, capitale de la République fédérale d’Allemagne, a pris la résolution de retirer des noms de rues célébrant d’anciens esclavagistes et colonisateurs pour les remplacer par des noms d’anciens défenseurs des libertés fondamentales, des activistes de l’égalité des droits et des militants ou résistants anticolonialistes. Un acte que le professeur Kum’à Ndoumbè III considère comme une victoire suite à plusieurs années de luttes et d’injustices subites par les peuples colonisés d’AfriquePremier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais  d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une ...
    Read More