Finalisation des chantiers du Plan d’Urgence : le Minhdu décroche 25 milliards pour Yaoundé et Douala

0

Pour relever les défis de la finalisation des chantiers du Plan d’Urgence 2015 – 2017, Célestine Ketcha Courtès a réussi à obtenir un accord de financement de 25 milliards, extensible à 60 milliards pour l’achèvement des 116 712,5 mètres linéaires (ml) de voies secondaires dans les villes de Douala et Yaoundé.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’Urgence Triennal d’accélération de la croissance 2015 – 2017, un premier financement de 100 milliards avait été mis à disposition de la banque internationale BGFI, afin de couvrir l’ensemble des payements des entreprises adjudicataires de ces différents marchés. Mais, malheureusement, seulement 40% de ces financements ont été consommés par ces entreprises, le reste étant tombé en forclusion. D’où la difficulté de porter ces projets à terme, dans les délais contractuels, malgré les prorogations. Conséquence de course, plusieurs de ces chantiers ont été abandonnés et les entreprises se sont pour la plupart démobilisées. Néanmoins, la phase 1, portant sur la réhabilitation des 32 411 ml de voirie est entièrement achevée. Il reste donc au total 84 301,5 ml à réhabiliter dans le cadre de cette deuxième phase ; repartie en 16 marchés.

Les 25 milliards sont disponibles

Face à l’échec de ce partenaire financier, le gouvernement a opté pour la signature d’une convention de financement avec Ecobank, à hauteur de 25 milliards, extensible jusqu’à 60 milliards de Fcfa, pour la reprise, l’accélération et l’achèvement de tous ces chantiers urbains avant le (Championnat d’Afrique des Nations) Chan 2020 qui se jouera au Cameroun, très précisément au mois de Janvier.

Au regard de ces délais, le Chef de l’Etat, qui tient absolument à l’organisation de cette grande fête sportive, a instruit au ministre Célestine Ketcha Courtès de remobiliser tous ces acteurs sur les chantiers. A partir des entreprises adjudicataires jusqu’aux Bureaux d’Etudes Techniques en passant par les responsables du Minhdu…tout le monde doit mouiller le maillot. Car les premières missions d’inspection de la Caf (Confédération Africaine de Football) arrivent au Cameroun en Août 2019, afin de s’assurer de la capacité du Cameroun à organiser cet important évènement continental.

La stratégie gagnante du Minhdu

C’était ainsi l’occasion pour le Minhdu, Célestine Ketcha Courtès, de remonter les bretelles à certaines entreprises, pour les retards inadmissibles, observés dans l’avancement des travaux sur le terrain ; c’est le cas par exemple des entreprises MAG Sarl ; Arab Contractors ; KJBTP Sarl ; ou encore Croisière BTP ; qui présentent des taux extrêmement faibles, oscillants entre 4% ; 19% ; et 30%. A cet effet, la rencontre du mercredi 26 juin 2019, à la salle de réunion du Minhdu, a la sonnette d’alarme, qui met désormais tout le monde au travail, de jour comme de nuit, sous la pluie comme sous le soleil, afin que le Cameroun soit prêt le jour dit. Et les moyens ont été mis à la disposition de ces entreprises pour cela.

Samuel BONDJOCK

Share.

About Author

Leave A Reply