Eliminatoires Can 2019 : les Lions indomptables… si nuls !

0

Face à une équipe locale revancharde, l’équipe nationale du Cameroun remaniée à plus de 70%, a été tenue en échec ce jour sur la pelouse de Blantyre au Malawi (0-0).

Face à une équipe locale revancharde, l’équipe nationale du Cameroun remaniée à plus de 70%, a été tenue en échec ce jour sur la pelouse de Blantyre au Malawi (0-0).

Malawi-Cameroun 0-0

Le match de la honte ! Match à vite oublier. Victorieux à l’aller vendredi dernier au stade omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé,  les champions d’Afrique en titre, ont été incapables de rééditer l’exploit au match retour ce mardi 16 octobre 2018 à Blantyre. Alors qu’on attendait de voir de la progression dans le jeu de l’équipe du Cameroun, en chantier depuis la désignation de Clarence Seedorf au poste de sélectionneur en août dernier, c’est un groupe impuissant, mal organisé et incapable de produire du jeu, qui a été aligné. Profitant du statut de ses poulains d’office qualifiés pour la Can 2019 en tant que pays-hôte, le technicien néerlandais a pris le risque d’effectuer une large revue d’effectif. Avec une équipe largement remaniée (Onana, Ngadeu, Anguissa, Kunde Malong et Toko Ekambi étaient tous remplaçants au coup d’envoi), les félins n’ont guère brillé, concédant un match nul insipide.

Jacques Zoua, la déception

Entre les deux milieux axiaux qui ont eu peine à exister, l’attaque restée stérile, la défense poreuse et les joueurs de flancs transparents doublés des deux excentrés offensifs qui n’ont pas été à la hauteur sur des coups de pied arrêtés, Mandjeck et ses camarades ont été incapables de montrer une grande maîtrise face à un adversaire désireux de ne pas compromettre ses minces chances de qualification. Sous l’impulsion d’un excellent Chester, les Flammes ont dominé la rencontre et obtenu plusieurs situations litigieuses mais sans succès. Globalement en difficulté, les Camerounais se sont tout de même procurés quelques occasions mais le décevant Jacques Zoua a manqué de tranchant, face aux buts notamment sur la fin, en perdant son duel face au gardien adverse alors que le Cameroun terminait mieux. Avec ce nul, les Lions indomptables restent en tête de la poule tandis que le Malawi reste en vie et à 3 points du Maroc, 2e et virtuellement qualifié à deux journées de la fin. Grosse leçon de cette confrontation, Seedorf a encore du grain à moudre pour espérer franchir les 1/8e finale à la Can 2019.

Daniel NDING

Lire aussi :Éliminatoires Can 2019 : les Lions indomptables en route pour le Malawi

Share.

About Author

Laisser un commentaire