Eau et énergie : les dames du Minee offrent des formations à Meyomessala

1

Dans le cadre des activités de leur association, les femmes de toutes les entreprises sous tutelle du ministère de l’Eau et de l’Energie séjournent du 20 au 22 septembre 2019 dans l’arrondissement de Meyomessala, afin d’offrir des formations spécifiques aux femmes rurales.

«La femme rurale dans la gestion de l’environnement et l’énergie domestique, eau, électricité et gaz». C’est autour de ce thème que se sont déroulées les causeries éducatives, les différentes formations et astuces offertes par les dames de la Synergie féminine pour l’énergie et l’eau (Syfee), aux femmes de l’arrondissement de Meyomessala, dans le département du Dja et Lobo.

Les différentes formations qui rassemblent les femmes au centre de promotion de la femme et de la famille de Meyomessala portent sur le lavage des mains, la potabilisation de l’eau, l’économie et la sécurité en électricité, l’économie et la manipulation du gaz domestique, la fabrication des foyers écologiques avec l’argile, l’eau et la paille, l’assainissement, et l’hygiène menstruelle pour les femmes et les jeunes filles. L’objectif est de renforcer les capacités des femmes leaders d’associations, pour la poursuite des activités sur le terrain.

Dans le cadre des activités de leur association, les femmes de toutes les entreprises sous tutelle du ministère de l’Eau et de l’Energie séjournent du 20 au 22 septembre 2019 dans l’arrondissement de Meyomessala, afin d’offrir des formations spécifiques aux femmes rurales. «La femme rurale dans la gestion de l’environnement et l’énergie domestique, eau, électricité et gaz». C’est autour

Les dames de Syfee

Transfert d’expérience

Présidée par Caroline Ebot, Syfee est une association professionnelle et socio-économique constituée des dames de la Camwater, Scdp, Edc, Eneo, Kpdc, Dpdc, Arsel, Aer, Sonara, Hydromekin et du Minee.

En marge de ces formations, l’association a effectué une série d’excursion, respectivement sur les sites du barrage hydroélectrique de Mekin, sur la grotte de Mezesse, et dans la réserve du Dja. Au terme de cette visite jugée fructueuse et enrichissante par les dames Abolo Nina, de la société Mekin Hydro Electric Dévelopement Corporation (Hydro-Mekin), et de Stella Deuni, du Minee, par ailleurs responsable de la communication de cette association bénévole, toutes les membres de la Syfee se disent prêtes à renouveler dans les plus brefs délais cette belle aventure, auprès de leurs consœurs des autres localités du pays.

Samuel BONDJOCK

Share.

About Author

Un commentaire

Leave A Reply