Devoir de mémoire : la reconnaissance de Bapooh Lipot à Kodock

0

Le monument qu’il a construit en hommage au regretté ministre d’Etat Frédéric kodock a été inauguré le dimanche 30 juin 2019, au village Mom, dans l’Arrondissement de Makak.

Le visage de la stèle, construite en hommage à l’ancien Secrétaire Général de l’Union des Populations du Cameroun (Upc), a été dévoilé devant un parterre de personnalités administratives, politiques (Rdpc, Sdf, Mdr), religieuses et traditionnelles. Le monument a été érigé (sous l’initiative de l’honorable Robert Bapooh Lipot) au grand carrefour du village Mom, dans l’Arrondissement de Makak, département du Nyon et Kellé dans la région du Centre.

Une véritable reconnaissance politique de l’honorable Robert Bapooh Lipot, qui consacre, s’il en était encore besoin, sa position d’héritier politique de celui-là, qui restera à jamais la mémoire emblématique des temps modernes de l’Upc, fondé par Ruben Um Nyobè, Félix Roland Moumié, Ernest Ouandjié…le Dr. Oussendé Afana. «Nous ne devons pas être des satellites de la déstabilisation de notre pays. Et ceci, le Dr. Augustin Frédéric Kodock nous l’a si bien enseigné. Et surtout en ce moment particulier de l’histoire politique de notre pays, nous avons la conviction qu’en érigeant ce monument ici même au cœur de son village natal à Mom, les fils et filles de cette nation garderont en esprit la souveraineté de notre pays. Et monument est donc le symbole de la souveraineté du Cameroun, de son indivisibilité, et de la résistance face aux ennemis de la nation. Dès aujourd’hui, ce lieu est ouvert au grand public, chacun peut donc venir s’abreuver à la source de l’histoire des grands hommes politiques de notre pays», a souligné le Sg de l’Upc.

Le monument qu’il a construit en hommage au regretté ministre d’Etat Frédéric kodock a été inauguré le dimanche 30 juin 2019, au village Mom, dans l’Arrondissement de Makak.  Le visage de la stèle, construite en hommage à l’ancien Secrétaire Général de l’Union des Populations du Cameroun (Upc), a été dévoilé devant un parterre de personnalités administratives, politiques (Rdpc, Sdf, Mdr), religieuses et traditionnelles. Le monument

Dans son homélie, Monseigneur Victor Tonye Bakot, lors de son homélie, a salué à sa juste valeur, ce geste de reconnaissance, de loyauté et de fidélité de l’honorable Bapooh Lipot, à l’endroit de son parrain, Augustin Frédéric Kodock ; non sans en avoir appelé les uns et les autres, à l’union sacrée et à la solidarité, autour des valeurs humaines et républicaines qui ont toujours guidées la vie du regretté Ministre d’Etat.

Biographie de l’homme

Augustin Frédéric Kodock a été Secrétaire Général de l’Upc, le plus vieux parti politique camerounais, entre les années 1990, jusqu’à sa mort survenue en 2012. Après ses brillantes études universitaires en France, il a été très jeune au service de son pays le Cameroun. Il a longtemps servi en tant que haut commis de l’Etat, représentant au sein d’institutions internationales ; notamment la Banque Africaine de Développement (BAD) ; en qualité de Directeur Général des sociétés publiques ; avant d’âtre plusieurs fois Ministre de la République. Sa longévité politique et son exceptionnelle expérience administrative en ont fait un personnage dont les jeunes générations actuelles devraient s’inspirer pour donner un sens à leur devenir professionnel et social. Un véritable modèle pour la postérité.

Les réalisations de Mom

En marge de la présentation de cette stèle de souvenir au village Mom I, l’honorable Robert Bapooh Lipot, a également procédé à la rétrocession solennelle de 3 salles de classe, 2 blocs administratifs, 2 toilettes modernes qu’il a personnellement réalisés en faveur de l’école maternelle publique bilingue de Mom Gare.

Samuel BONDJOCK

Share.

About Author

Leave A Reply