Développement de l’Afrique : Tef 2020 sur les rails

0

Le programme d’entreprenariat Tony Elumelu Foundation s’ouvre le 1er janvier prochain, avec la réception des candidatures de jeunes entrepreneurs africains

Engager 100 millions de dollars sur 10 ans pour identifier, former, encadrer et financer 10 000 jeunes entrepreneurs africains. C’est le défi que relève depuis quelques temps déjà la fondation Tony Elumelu, sous le programme d’entreprenariat Tony Elumelu Foundation, Tef. L’objectif est de créer des millions d’emplois et les revenus nécessaires au développement durable du continent, en appliquant la philosophie de « l’africapitalisme », qui positionne le secteur privé comme moteur de croissance de l’Afrique.

La fondation annonce, via un communiqué de presse arrivé à notre rédaction, l’appel à candidature de Tef 2020. Il sera lancé le 1er janvier prochain. Les candidatures se feront réalisées par l’intermédiaire de TEFConnect, le centre de réseautage numérique de l’écosystème de l’entreprenariat africain, créé par la Fondation. «Le Programme d’entreprenariat Tef est ouvert aux entrepreneurs de toute l’Afrique, que ce soit avec de nouvelles idées de démarrage soit des entreprises existantes de moins de 3 ans, opérant dans tous les secteurs. Les candidats retenus rejoindront les plus de 9 000 bénéficiaires actuels, de 54 pays africains, et bénéficieront d’une formation en affaires, d’un mentorat, d’un capital d’amorçage non- remboursable de $5 000 et de possibilités de réseautage mondial», explique le communiqué de presse.

Lire aussi :Investir au Cameroun : “Il faut promouvoir les entrepreneurs locaux si vous voulez attirer les investisseurs”

Pour les désireux postulants qui ont déjà une entreprise fonctionnelle, celle-ci doit être basée en Afrique ; elle doit être à but lucratif ; elle doit avoir entre 0 et 3 ans d’existence. Les candidats doivent avoir au moins 18 ans et être résidents légaux ou citoyens d’un pays africain.

Pour postuler : https://tefconnect.com/

L’année dernière, la Fondation a reçu environ 216 000 candidatures, dont 42 % provenaient de femmes entrepreneures de tous les pays du continent.  Selon le rapport d’impact 2018 de la Fondation, «70% du nombre total d’entreprises de son réseau d’anciens bénéficiaires étaient toujours opérationnelles deux ans après avoir bénéficié du Programme. Le rapport indique également une augmentation de 189% des revenus générés et de 197% du nombre d’emplois supplémentaires créés par les bénéficiaires après l’obtention du diplôme du Programme, ainsi qu’un engagement de 100% à l’égard des objectifs de développement durable

La Fondation Tony Elumelu (TEF) est la principale organisation philanthropique africaine dédiée à l’autonomisation des entrepreneurs africains. Dans une de ses sorties, le fondateur de la Tef, Tony O. Elumelu, confiait : « Lorsque nous avons lancé le programme de la Tef et que nous nous sommes engagés à verser la somme de 100 millions de dollars, je savais que nous allions créer un impact, mais jamais je n’aurais imaginé que cela atteindrait cette ampleur. Nous avons déclenché un mouvement d’entrepreneurs africains. Cela est d’une telle puissance que je suis persuadé que ces entrepreneurs transformeront collectivement l’Afrique. Il est nécessaire que les personnes les plus formées et brillantes d’Afrique développent leurs entreprises et construisent notre continent. »

Valgadine TONGA

 

 

 

 

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply