Défense des consommateurs : Acceegt voit le jour

0

La journée de mercredi 18 décembre 2019 restera un jour mémorable pour les membres l’Acceegt, l’Association citoyenne des consommateurs d’eau, d’énergie de gaz et des télécommunications. En effet, elle marque le lancement officiel de cette nouvelle association qui œuvre pour la défense des droits du consommateur. Dieudonné Yebga, président de cette association, a présenté, tout ému, l’association au public et média à Douala. On retient de ses propos que l’Acceegt travaillera notamment sur le recueil des plaintes à travers une plateforme numérique, leur reporting auprès des entreprises incriminées et le suivie de leurs résolutions, et s’il est possible veiller à leur anticipation.

Ces actions, selon Dieudonné Yebga, visent non seulement l’amélioration de la qualité de service, la productivité dans les entreprises mais aussi la création des emplois décents, la réduction du chômage et celle des plaintes des consommateurs. Avec cependant, un objectif final, booster l’économie du pays.

Cet ancien  cadre retraité d’Eneo Cameroun, entreprise en charge de la distribution et de commercialisation de l’énergie électrique, un des secteurs clé de l’Acceegt, saura-t-il faire plier son employeur d’hier ou  sera-t-il  inféodé à ces opérateurs comme beaucoup d’autres associations de ce genre qui ont pignon sur rue ? A ces questions des journalistes, le président de l’Acceegt, a l’air plutôt serein. « Nous n’avons rien à voir avec ces pratiques. La différence entre nous et les autres est que nous sommes une plateforme numérique dont les membres ont la maîtrise de leur secteur d’activités. Nous connaissons mieux les problèmes posés par les consommateurs pour avoir été pour la plupart d’entre nous au cœur des décisions de ces entreprises».

Le président de la branche dissidente du Manidem voudrait aussi dissocier de sa casquette politique de celle nouvellement acquise de personnalité de la société civile. «Même pendant que j’étais en exercice, je n’ai jamais mélangé les choses», rassure-t-il. L’événement de ce 18 décembre a connu la présence d’hommes politiques, de syndicalistes et plusieurs membres de société civile. Qui attendent impatiemment le début réel des activités de cette association. Une de plus pour la protection des consommateurs.

Félix EPEE

Share.

About Author

Laisser un commentaire