Cameroun-Zambie : le Onze entrant avec Aboudi, Nchout Njoya, Estelle Johnson et Cie

0

L’équipe nationale féminine de football affronte la Zambie ce jeudi 05 mars au stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé dans le cadre du match aller comptant pour le 5e tour des éliminatoires des Jeux olympiques prévus à Tokyo.

Elles ne jurent qu’au nom de la victoire ! Normal ! Les Lionnes indomptables sont condamnées à remporter le match aller de cet après-midi à domicile pour faire le plein de confiance et se mettre à l’abri des surprises de dernières minutes. Gonflées à bloc et conscientes que le pays tout entier attend de les voir très bientôt à Tokyo, les pouliches du coach Alain Djeumfa veulent prendre de l’avance sur une équipe de Zambie pourtant pas facile à manœuvrer.

Après le rêve brisé du Mondial français, Gabrielle Aboudi Onguene et ses camarades, ont à cœur d’aller défendre les couleurs du Cameroun en terre japonaise. Si les deux rencontres (5 et 10 mars), sont toutes aussi importantes, il n’en demeure pas moins vrai que la manche aller qui se dispute à la maison, charrie toutes les attentions fort de l’enjeu de cette campagne éliminatoires des jeux olympiques.

Meilleure équilibre

Le Cameroun évoluera en 4-3-3. Un système qui demande une grosse rigueur tactique et une débauche d’énergie très conséquente surtout pour les joueurs à vocation offensive. Face à une Zambie très remuante et physiquement très à l’aise, Alain Djeumfa mise sur cette configuration qui exige des milieux de terrain polyvalents (capables de défendre et d’attaquer efficacement). Les techniciens nous renseignent que ce schéma de jeu permet généralement un meilleur contrôle et un meilleur équilibre car les milieux de terrain se retrouvent en plein dans le cœur du jeu. L’avantage, c’est que ce système est flexible car il peut se transformer en 4-4-2 ou carrément en 4-1-4-1 en phase offensive, quand les deux milieux pistons évoluent très haut à la récupération du ballon, en phase défensive quand les deux ailiers reviennent au niveau des milieux pistons pour presser les latéraux adverses.

Lire aussi :Caf Awards 2019 : Cameroun, meilleure équipe de football féminin

Pour le mettre en musique dès 15h, les chefs d’orchestre ont pour noms : Estelle Johnson et Marie Awono qui constitueront la charnière centrale. Au milieu de terrain, Ngock Yango, Charlène Meyong et Colette Ndzana serviront de relais à l’intrépide trio d’attaque composé d’Aboudi Onguene, Nchout Ajara et Michelle Akaba. Balle au centre, allez les Lionnes !

Daniel NDING

Share.

About Author

Laisser un commentaire