Cameroun-Comores : Lions indomptables, no make erreur !

0

Face à une équipe comorienne joueuse et revancharde qui rêve de participer à sa toute première phase finale de Coupe d’Afrique des nations, la sélection nationale fanion devrait terminer cette campagne éliminatoire en offrant au public du stade Ahmadou Ahidjo, un match à la hauteur de son statut de tenant du titre.

Au match aller en terre comorienne le 08 septembre 2018, les Lions indomptables ont souffert le martyr. Perdus sur une île, il a fallu de peu pour que le navire des champions d’Afrique en titre fasse naufrage ! Le vocable « méconnaissable » n’avait pas suffit à décrire ce à quoi ont ressemblés les poulains de Clarence Seedorf sur la pelouse de Mitsamihuli. Piqués par le syndrome de la suffisance, André Onana et ses camarades, en déplacement aux Comores dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Can 2019, avaient appris à leur dépends que la rencontre qu’on prédisait à tout le moins facile, était tout sauf une partie de plaisir. Dans cette confrontation, où les fauves partaient favori, le sélectionneur de l’équipe locale, Amir Abdou, avait mis sur pied un piège anti-lion qui a visiblement marché au regard de la physionomie du match. Résultat des courses : pour sa première sur le banc du Cameroun, Seedorf, en dépit du nul (1-1), a frôlé l’humiliation.

Le spectre du Tas plane

Cinq mois plus tard, le Cameroun qui a laissé des plumes dans cette campagne, est dos au mur et en plus de sa situation inconfortable, il doit affronter une des plus belles polémiques des éliminatoires de cette Can-2019. Lui le pays organisateur qui s’est vu retirer l’organisation de cette Coupe d’Afrique mais n’a, pour l’heure, pas fait l’objet de sanctions. Une situation que n’a pas manqué de relever l’archipel des Comores, à la lutte pour la qualification avec les Lions indomptables dans ce groupe B. Les Comoriens, qui seraient qualifiés en cas de victoire lors de cette dernière journée au Cameroun, ont par ailleurs saisi le Tribunal arbitral de sport (Tas), au cas où le terrain ne leur permette pas de valider leur billet pour le tournoi continental.

Des turpitudes qui ne touchent le Maroc que de très loin, puisque les Lions de l’Atlas ont déjà validé leur qualification pour la Can-2019 depuis la 4e journée. Un modeste résultat nul face au Malawi leur permettrait d’assurer mathématiquement leur première place dans cette poule. C’est donc un doux euphémisme de dire que les fauves sont condamnés à remporter cette rencontre prévue demain samedi au stade omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé à partir de 16h. Le Cameroun ne bénéficie plus d’une qualification automatique pour la compétition et un point suffira aux fauves pour se qualifier. Dans cette optique, le sélectionneur a communiqué une liste de 23 joueurs retenus pour défendre les couleurs du pays.

Mettre la barre haut

Quelle est donc la formule magique pour venir à bout des Coelacanthes déterminés à barrer la route pour l’Egypte aux Lions ? Pour Thierry Metomo, entraîneur de football et non moins consultant, l’avantage de jouer à domicile va tourner au profit des locaux car explique-t-il, « le public, le terrain, bref l’environnement devrait être favorable à une victoire ». Mieux, pour l’encadrement technique, cette rencontre symbolise son tout premier défi. Ce d’autant plus que depuis leur nomination Seedorf et ses collègues ont passé le temps à préparer une équipe déjà qualifiée d’office et, le retrait de la Can au Cameroun a fait basculer les choses. Conséquence : ils n’ont pas droit à l’erreur. « Ils sont obligés de mettre la barre haute pour démontrer la pertinence du choix de l’instance faîtière sur leurs personnes. Les joueurs se doivent aussi de mouiller le maillot pour défendre la présence en Egypte du champion d’Afrique que nous sommes, nous avons des joueurs capables de se faire respecter la hiérarchie », conclut-il. Les Lions sont prévenus !

Daniel NDING

Share.

About Author

Laisser un commentaire

  • SANTE

    Près d’une vingtaine d’instituts hospitaliers publics ont déjà bénéficié de dons d’entreprises françaises basées sur le territoire camerounais. Président des Ccef, Pascal Louchelart souligne : «Cette action est annonciatrice d’une série d’autres qui seront menées par le réseau des Conseillers du Commerce Extérieur de la France au Cameroun. Nous travaillons pour doter davantage le personnel de santé d’équipements...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Sortez couverts ! Portez un masque ; protégeons-nous et protégeons les autres ! Ces messages de sensibilisation ont plus que jamais tout leur sens en ces jours où la menace du Coronavirus fait frémir au Cameroun. Les statistiques donnent froid au dos et sonnent comme une course vers un record en termes de contamination. Les derniers chiffres font état de 112 cas, 14 guéris et 3 décès enregistrés hier, vendredi 22 mai 2020...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Il s’est fait connaître, vers les années 1995, à l’échelle nationale et internationale avec ses remèdes notamment contre le Vih Sida, à base de plantes. Le Camerounais Dr Richard Fru présente aujourd’hui une gamme de produits pour barrer la voie au covid-19.
    Malgré l’indifférence du gouvernement camerounais, l’expert de la médecine orthomoléculaire soigne depuis des mois, les malades du Covid-19. Aujourd’hui, il présente une solution buvable à base de plantes naturelles, pour prévenir et soigner les patients du Covid-19. «Ces deux nouveaux produits destinés au grand public permettent de créer une immunité collective acquise et rompre définitivement la chaîne de transmission du Covid-19»...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
  • DIPLOMATIE

    Sommet Afrique-France 2020 : Stéphanie Rivoal séjourne au Cameroun
    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-France 2020 qui se tiendra à Bordeaux. Stéphanie Rivoal a rencontré ce lundi 2 mars 2020, le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, pour s'enquérir du contenu technique de la participation...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)

    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-Fran...

    Read More
    Droit financier communautaire : la Cemac vulgarise les mécanismes
    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire et de sensibilisation sur les procédures de la Cour des Comptes de la Cemac. C’est autour de ces travaux de trois jours que les premiers responsables des institutions, organes et institutions spécialisées, et acteurs financiers de la zone Cemac (Communauté des économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale) s’affairent depuis le 3 décembre courant. Le centre des conférences de Sipopo de Malabo en Guinée Équatoriale accueille l’évènement. Il est question de former les acteurs impliqués dans la gestion des ressources mises à la disposition des institutions de la sous-région. Comme l’a expliqué dans son discours inaugural Juan Carlos Owono Ela Mangue,Les travaux de Malabo en Guinée Équatoriale ont débuté le 3 décembre 2019.

    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire...

    Read More
    Affaire Nexttel : le Vice-premier Ministre vietnamien en route pour le Cameroun
    Dans une récente parution, La Voix Du Koat informait le public de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera à la tête d’une délégation de neuf personnes. Au menu de ce voyage diplomatique, deux questions : la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune NexttelDans une récente parution, La Voix Du Koat informait les lecteurs de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera ...
    Read More
    Grand dialogue national : la France et la Francophonie encouragent la «libre expression»
    Elles se sont prononcées ce jeudi 12 septembre 2019 sur l’actualité majeure au Cameroun. À travers un tweet, la France laisse entendre qu’elle est attachée au « dialogue et à ...
    Read More
    Revendications anticoloniales : Martin Dibobe célébré en Allemagne
    Premier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une deuxième plaque au centre administratif de Berlin. Le gouvernement du Land de Berlin et de la ville de Berlin, capitale de la République fédérale d’Allemagne, a pris la résolution de retirer des noms de rues célébrant d’anciens esclavagistes et colonisateurs pour les remplacer par des noms d’anciens défenseurs des libertés fondamentales, des activistes de l’égalité des droits et des militants ou résistants anticolonialistes. Un acte que le professeur Kum’à Ndoumbè III considère comme une victoire suite à plusieurs années de luttes et d’injustices subites par les peuples colonisés d’AfriquePremier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais  d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une ...
    Read More