Au sommet de l’UA…ce que Gianni Infantino a promis à l’Afrique

0

Hôte de marque à cette 32ème Assemblée ordinaire de l’Union africaine à Addis-Abeba en Éthiopie, le président de la Fédération internationale de football association s’est étendu entre autres sur ce que le football peut apporter au continent dans des domaines comme la croissance économique, l’éducation, le paritarisme, la gouvernance et l’intégration.

C’était lui la personnalité phare de la journée du 10 février dernier, l’invité le plus surprenant, la guest star de Paul Kagame. Invité au pupitre de cette Assemblée ordinaire de l’Ua, l’italien Gianni Infantino a tenu un discours brillant à la fois en anglais et en français, sans presque lire ses notes. Une « performance » qui a visiblement conquis le cœur de ses auditeurs africains par ce beau souvenir de supporters italiens malheureux : « Je suis Italien et je me rappelle en 1982, la Coupe du monde en Espagne, le monde entier se rappelle du Cameroun qui a tenu en échec l’Italie. Ou de l’Algérie qui a gagné contre l’Allemagne. Les deux finalistes de cette Coupe du monde. Et à partir de là, en 1982, cela fait presque 40 ans, on a commencé à dire oui, bientôt c’est le tour de l’Afrique, l’espoir, le futur, ça va être l’Afrique. On a eu, bien sûr, quelques bons résultats : en 86 le Maroc, en 90 à nouveau, le Cameroun en 2002, le Sénégal en 2010, mais on n’est jamais arrivé à franchir ce dernier pas important. Et mon ambition, mon objectif, en tant que président de la Fifa, c’est de faire en sorte que l’Afrique puisse passer d’éternelle promesse en vraie réalité », a témoigné le patron du football mondial.

S’adressant à l’Assemblée, Infantino a regretté que près de 40 ans plus tard, les équipes africaines n’aient pas été en mesure d’atteindre les derniers échelons d’un Mondial, malgré des performances impressionnantes lors des rendez-vous de 2002 et 2010, et plus récemment lors de la Coupe du monde en Russie. « Cette situation doit changer en raison de la grande passion de votre continent pour le football. Pour le dire le plus simplement possible : l’Afrique vit le football», a-t-il promis. Au cours de son discours, le seul candidat à la prochaine élection à la présidence de l’instance faîtière du foot mondial (prévue le 5 juin à Paris), a parlé du Mondial 2026 et suscité la réaction enthousiaste de l’Assemblée lorsqu’il a évoqué l’augmentation du nombre d’équipes africaines – de 5 en 2018 à 9,5 en 2026 – amenées à participer à l’épreuve reine du football mondial. C’est peut être pourquoi il a également tenu à souligner l’importance pour le football de donner quelque chose en retour à l’Afrique : « Je pense que, de la même manière que l’Afrique donne beaucoup de passion et de choses positives au football, le football peut apporter quelque chose à l’Afrique et aider ses habitants dans des domaines essentiels comme la croissance économique, l’éducation, le paritarisme, l’intégration et la gouvernance du football », a-t-il confié.

Hôte de marque à cette 32ème Assemblée ordinaire de l'Union africaine à Addis-Abeba en Éthiopie, le président de la Fifa s’est étendu entre autres sur ce que le football peut apporter au continent dans des domaines comme la croissance économique, l'éducation, le paritarisme, la gouvernance et l'intégration. « Je suis Italien et je me rappelle en 1982, la Coupe du monde en Espagne, le monde entier se rappelle du Cameroun qui a tenu en échec l’Italie. Ou de l’Algérie qui a gagné contre l’Allemagne.

Infantino et Paul Kagame.

Egalité et émancipation de la femme

Concernant la croissance économique, Infantino a évoqué l’importance du développement des infrastructures et la manière dont la Fifa développe également les infrastructures grâce aux recettes de la Coupe du Monde. Elles sont investies chaque année à hauteur de 110 millions de dollars dans de nouveaux terrains, tournois et équipements de football en Afrique. À propos de l’éducation, le successeur de Sepp Blatter a mis l’accent sur certaines caractéristiques clés de l’initiative Football for Schools de la Fifa : « Ce projet concerne les aptitudes à la vie quotidienne, par le football. Nous sommes enthousiasmés par notre projet Football for Schools, qui fournira une excellente plateforme pour éduquer les enfants – grâce au football, car le football n’est pas seulement un sport mais aussi un mode de vie. La mise en œuvre des projets Football for Schools contribuera grandement à promouvoir les valeurs sociales et des modes de vie plus sûrs et meilleurs pour des millions d’enfants dans le monde. Je vous invite donc tous à nous soutenir dans cette entreprise et à faire partie de cette culture du changement. »

Infantino a ensuite parlé de la capacité du football à contribuer à l’égalité et à l’émancipation des personnes, en particulier des filles et des femmes : « L’égalité entre les sexes est une question que nous devons prendre au sérieux et je suis certain que vous allez tous soutenir les trois équipes africaines qui participeront à la Coupe du monde féminine de la Fifa, l’été prochain en France. Au sein de la nouvelle Fifa, nous sommes déterminés à changer et notre propre Secrétaire Générale, Fatma Samoura, a été la première femme à assumer ce rôle en 2016, la première femme à occuper ce poste en 112 ans d’histoire de la Fifa. Elle est un brillant exemple des capacités et des compétences de l’Afrique », a-t-il conclu.

Daniel NDING

Share.

About Author

Laisser un commentaire

  • SANTE

    Près d’une vingtaine d’instituts hospitaliers publics ont déjà bénéficié de dons d’entreprises françaises basées sur le territoire camerounais. Président des Ccef, Pascal Louchelart souligne : «Cette action est annonciatrice d’une série d’autres qui seront menées par le réseau des Conseillers du Commerce Extérieur de la France au Cameroun. Nous travaillons pour doter davantage le personnel de santé d’équipements...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Sortez couverts ! Portez un masque ; protégeons-nous et protégeons les autres ! Ces messages de sensibilisation ont plus que jamais tout leur sens en ces jours où la menace du Coronavirus fait frémir au Cameroun. Les statistiques donnent froid au dos et sonnent comme une course vers un record en termes de contamination. Les derniers chiffres font état de 112 cas, 14 guéris et 3 décès enregistrés hier, vendredi 22 mai 2020...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Il s’est fait connaître, vers les années 1995, à l’échelle nationale et internationale avec ses remèdes notamment contre le Vih Sida, à base de plantes. Le Camerounais Dr Richard Fru présente aujourd’hui une gamme de produits pour barrer la voie au covid-19.
    Malgré l’indifférence du gouvernement camerounais, l’expert de la médecine orthomoléculaire soigne depuis des mois, les malades du Covid-19. Aujourd’hui, il présente une solution buvable à base de plantes naturelles, pour prévenir et soigner les patients du Covid-19. «Ces deux nouveaux produits destinés au grand public permettent de créer une immunité collective acquise et rompre définitivement la chaîne de transmission du Covid-19»...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
  • DIPLOMATIE

    Sommet Afrique-France 2020 : Stéphanie Rivoal séjourne au Cameroun
    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-France 2020 qui se tiendra à Bordeaux. Stéphanie Rivoal a rencontré ce lundi 2 mars 2020, le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, pour s'enquérir du contenu technique de la participation...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)

    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-Fran...

    Read More
    Droit financier communautaire : la Cemac vulgarise les mécanismes
    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire et de sensibilisation sur les procédures de la Cour des Comptes de la Cemac. C’est autour de ces travaux de trois jours que les premiers responsables des institutions, organes et institutions spécialisées, et acteurs financiers de la zone Cemac (Communauté des économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale) s’affairent depuis le 3 décembre courant. Le centre des conférences de Sipopo de Malabo en Guinée Équatoriale accueille l’évènement. Il est question de former les acteurs impliqués dans la gestion des ressources mises à la disposition des institutions de la sous-région. Comme l’a expliqué dans son discours inaugural Juan Carlos Owono Ela Mangue,Les travaux de Malabo en Guinée Équatoriale ont débuté le 3 décembre 2019.

    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire...

    Read More
    Affaire Nexttel : le Vice-premier Ministre vietnamien en route pour le Cameroun
    Dans une récente parution, La Voix Du Koat informait le public de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera à la tête d’une délégation de neuf personnes. Au menu de ce voyage diplomatique, deux questions : la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune NexttelDans une récente parution, La Voix Du Koat informait les lecteurs de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera ...
    Read More
    Grand dialogue national : la France et la Francophonie encouragent la «libre expression»
    Elles se sont prononcées ce jeudi 12 septembre 2019 sur l’actualité majeure au Cameroun. À travers un tweet, la France laisse entendre qu’elle est attachée au « dialogue et à ...
    Read More
    Revendications anticoloniales : Martin Dibobe célébré en Allemagne
    Premier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une deuxième plaque au centre administratif de Berlin. Le gouvernement du Land de Berlin et de la ville de Berlin, capitale de la République fédérale d’Allemagne, a pris la résolution de retirer des noms de rues célébrant d’anciens esclavagistes et colonisateurs pour les remplacer par des noms d’anciens défenseurs des libertés fondamentales, des activistes de l’égalité des droits et des militants ou résistants anticolonialistes. Un acte que le professeur Kum’à Ndoumbè III considère comme une victoire suite à plusieurs années de luttes et d’injustices subites par les peuples colonisés d’AfriquePremier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais  d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une ...
    Read More