Agro-industrie : La Sodecoton expose ses produits à la FIAC

0

Les huiles de tables Diamaor et Soyor, la fibre de coton ainsi que les aliments d’élevage, sont des produits étalés dans le stand de l’entreprise cotonnière.

Le fleuron de l’industrie agricole du Septentrion est présent à la Foire internationale des affaires et du Commerce (FIAC) de Douala. Les huiles de table « Diamaor » et « Soyor », respectivement des huiles de coton et de soja ; les fibres de coton ainsi que les aliments d’élevage sont les produits exposés au stand de la SodecotonLe fleuron de l’industrie agricole du Septentrion est présent à la Foire internationale des affaires et du Commerce (FIAC) de Douala.  Depuis le 26 mars 2018, date d’ouverture officielle de cette foire commerciale, la société de développement du Coton du Cameroun (Sodecoton) étale ses produits. Il s’agit essentiellement des huiles de tables et des tourteaux. Les huiles de table « Diamaor » et « Soyor », respectivement des huiles de coton et de soja ; les fibres de coton ainsi que les aliments d’élevage sont les trois types de produits que commercialisent l’entreprise cotonnière. L’objectif de cette exposition est de vendre ses huiles raffinées et ses tourteaux de coton et de soja, mais aussi de nouer des partenariats avec des éleveurs de bétails, de volailles et de porc dans la partie Sud du pays. « Nous voulons aussi nous approcher de potentiels consommateurs de nos produits dans d’autres régions, notamment le Littoral. A travers la FIAC, il est donc question pour nous d’attirer l’attention de ces clients sur nos produits… », affirme Sally Oumarou, Directeur du classement et des ventes à la Sodecoton.

Adamou Saliou, Chef service information et communication à la Sodecoton, explique par ailleurs que l’entreprise expose : « les tourteaux de coton destinés à l’élevage des ruminants (bœufs, moutons et chèvres) et les tourteaux de soja destinés à l’élevage des ruminants et des monogastriques que sont les porcs et les poulets.  En tant qu’entreprise citoyenne, elle met à la disposition du secteur porcin et volaille ses tourteaux, pour soutenir cette filière qui a connu d’énormes difficultés parce que frappée à maintes reprises par des épizooties, ajoute-t-il. Engagée dans une démarche qualité, l’entreprise a produit 19 millions de litres d’huiles raffinées de coton et de soja en 2017 et 17 millions en 2018, Henri Eyébé Ayissi, ministre camerounais de l’Agriculture lors du comice agropastoral de la région du Nord avait alors indiqué que l’entreprise a réalisé pour la première fois depuis 2014 un résultat net positif, soit 800 millions de FCFA à la fin de l’année 2017.

Dispositif et capacités industriels

Le fleuron de l’industrie agricole du Septentrion est présent à la Foire internationale des affaires et du Commerce (FIAC) de Douala. Les huiles de table « Diamaor » et « Soyor », respectivement des huiles de coton et de soja ; les fibres de coton ainsi que les aliments d’élevage sont les produits exposés au stand de la Sodecoton

Bayero Mohamadou, Dg Sodecoton.

La société que dirige Bayero Mohamadou Bounou dispose de neuf (09) usines d’égrenage, d’une capacité de traitement cumulée de 320 000 tonnes de coton graine par an, pour 121 000 tonnes de fibre et deux (02) huileries d’une capacité de trituration cumulée de 120 000 tonnes de graines de coton par an, avec une production de 14 à 19 millions de litres d’huiles de table et 60 à 70.000 tonnes. Elle a un parc de près de 500 engins roulants comprenant les véhicules légers, camions et autres engins lourds. Elle emploie environ 2000 personnels permanents et 2500 à 3000 personnels saisonniers et temporaires par an

La Sodecoton est une Société anonyme d’économie mixte à participation publique majoritaire inscrite dans le secteur agro-industriel du Cameroun. Basée à Garoua, elle est dotée d’un Conseil d’Administration et d’une Direction Générale. Elle a été créée en mai 1974.  Son capital est de 23,643milliards FCFA détenu à 59% par l’Etat du Cameroun, 30% par la société française Geocoton et à 11% par la Société mobilière d’investissement du Cameroun (Smic).

Projets en cours et perspectives

Le fleuron de l’industrie agricole du Septentrion est présent à la Foire internationale des affaires et du Commerce (FIAC) de Douala. Les huiles de table « Diamaor » et « Soyor », respectivement des huiles de coton et de soja ; les fibres de coton ainsi que les aliments d’élevage sont les produits exposés au stand de la Sodecoton

Dans un champ de coton de Sodecoton.

Les objectifs stratégiques de l’Etat se situant à 400 000 tonnes de coton graine d’ici à 2021, un plan triennal de redressement en cours d’implémentation a été validé lors du conseil d’administration du 29 novembre 2017. Il autorise la Sodecoton à rechercher des financements pour réaliser les investissements et actions de grande importance, qui sont, entre autres : deux (02) usines d’égrenage et une (01) usine d’huilerie à installer ; des matériels de génie civil pour les réfections des pistes rurales ; des camions poly-bennes pour le ramassage du coton ; un (01) fonds de roulement engrais à procurer à la Confédération Nationale des Producteurs de Coton du Cameroun (CNPC-C) ; la réorganisation de la gouvernance générale de l’Entreprise ; avec la mise en place d’un nouvel manuel de procédures et d’un système d’information géographique ; la modernisation du classement instrumental du coton avec des équipements de technologie récente ; l’installation des jeunes agriculteurs sur fonds FED ; pour une agriculture de type mécanisé et l’autonomisation de toutes les usines d’égrenage en énergie électrique et solaire. Autant de projets qui drainent par ricochet une main d’œuvre conséquente.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Laisser un commentaire

  • SANTE

    Ce type de campagne a causé des malformations et des infertilités chez nos filles en Afrique. Pour une fois, chers parents soyez plus exigeants, soyez plus regardants, ne laissez pas ce vaccin,
    Près d’une vingtaine d’instituts hospitaliers publics ont déjà bénéficié de dons d’entreprises françaises basées sur le territoire camerounais. Président des Ccef, Pascal Louchelart souligne : «Cette action est annonciatrice d’une série d’autres qui seront menées par le réseau des Conseillers du Commerce Extérieur de la France au Cameroun. Nous travaillons pour doter davantage le personnel de santé d’équipements...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Sortez couverts ! Portez un masque ; protégeons-nous et protégeons les autres ! Ces messages de sensibilisation ont plus que jamais tout leur sens en ces jours où la menace du Coronavirus fait frémir au Cameroun. Les statistiques donnent froid au dos et sonnent comme une course vers un record en termes de contamination. Les derniers chiffres font état de 112 cas, 14 guéris et 3 décès enregistrés hier, vendredi 22 mai 2020...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
  • DIPLOMATIE

    Sommet Afrique-France 2020 : Stéphanie Rivoal séjourne au Cameroun
    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-France 2020 qui se tiendra à Bordeaux. Stéphanie Rivoal a rencontré ce lundi 2 mars 2020, le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, pour s'enquérir du contenu technique de la participation...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)

    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-Fran...

    Read More
    Droit financier communautaire : la Cemac vulgarise les mécanismes
    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire et de sensibilisation sur les procédures de la Cour des Comptes de la Cemac. C’est autour de ces travaux de trois jours que les premiers responsables des institutions, organes et institutions spécialisées, et acteurs financiers de la zone Cemac (Communauté des économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale) s’affairent depuis le 3 décembre courant. Le centre des conférences de Sipopo de Malabo en Guinée Équatoriale accueille l’évènement. Il est question de former les acteurs impliqués dans la gestion des ressources mises à la disposition des institutions de la sous-région. Comme l’a expliqué dans son discours inaugural Juan Carlos Owono Ela Mangue,Les travaux de Malabo en Guinée Équatoriale ont débuté le 3 décembre 2019.

    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire...

    Read More
    Affaire Nexttel : le Vice-premier Ministre vietnamien en route pour le Cameroun
    Dans une récente parution, La Voix Du Koat informait le public de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera à la tête d’une délégation de neuf personnes. Au menu de ce voyage diplomatique, deux questions : la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune NexttelDans une récente parution, La Voix Du Koat informait les lecteurs de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera ...
    Read More
    Grand dialogue national : la France et la Francophonie encouragent la «libre expression»
    Elles se sont prononcées ce jeudi 12 septembre 2019 sur l’actualité majeure au Cameroun. À travers un tweet, la France laisse entendre qu’elle est attachée au « dialogue et à ...
    Read More
    Revendications anticoloniales : Martin Dibobe célébré en Allemagne
    Premier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une deuxième plaque au centre administratif de Berlin. Le gouvernement du Land de Berlin et de la ville de Berlin, capitale de la République fédérale d’Allemagne, a pris la résolution de retirer des noms de rues célébrant d’anciens esclavagistes et colonisateurs pour les remplacer par des noms d’anciens défenseurs des libertés fondamentales, des activistes de l’égalité des droits et des militants ou résistants anticolonialistes. Un acte que le professeur Kum’à Ndoumbè III considère comme une victoire suite à plusieurs années de luttes et d’injustices subites par les peuples colonisés d’AfriquePremier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais  d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une ...
    Read More