Affaire Nexttel : les recommandations qui mettent à mal Danpullo

0

Le groupe de travail a rendu sa copie. Au rang des prescriptions, la destitution du DG installé par Danpullo et le reversement dans les comptes de Viettel Cameroun S.a, des fonds encaissés par Bestcam.

Nouveau rebondissement dans l’affaire qui oppose l’entreprise camerounaise Bestcam et son partenaire vietnamien Viettel Cameroun S.a. Le groupe de travail requis pour évaluer avec neutralité la situation a rendu sa copie. Les vingt-deux recommandations édictées aux deux actionnaires remettent de l’ordre dans le cafouillis. La première recommandation du document donc nous avons eu copie donne le ton : «Le Groupe de Travail recommande le recours à une expertise internationale reconnue, pour procéder à une évaluation des investissements effectivement réalisés par Viettel Global Jsc et par Bestcam. Mais pour ce faire, les parties devront s’engager, préalablement, à accepter les conclusions de cette expertise qui devra être retenue d’accord-parties.»

L’entreprise Bestcam de l’homme d’affaires camerounais Baba Danpullo représentant l’actionnaire minoritaire (avec 30% des parts) doit, selon la quatrième recommandation, veiller au «versement des fonds de la société Viettel Cameroun S.A. dans les comptes de Bestcam prise par l’actuel Directeur General, nommé par Bestcam, soit rapportée et les fonds retournés dans les comptes de la société Viettel Cameroun S.A.»  L’une des raisons du courroux des Vietnamiens du groupe Viettel Global Investment JSC ( qui détiennent 70% de parts) c’est la décision du Pca Baba Danpullo, de transférer les fonds de Viettel dans les comptes propres de sa structure Bestcam. De quoi envoyer à sur la touche le groupe Viettel, qui revendique avoir injecté 210milliards Fcfa dans le capital de la filiale.

Nouveau Directeur général

Le groupe de travail prescrit en conséquence : «Le montant et l’usage des fonds de Viettel Cameroun ayant été transférés dans les comptes Bestcam dans le cadre du régime mis en place par le Directeur General nommer par Bestcam, soient audités par un cabinet d’expertise agréé, dont les parties s’engagent à accepter les conclusions.» Et d’ajouter : «Tous les actes relevant de la compétence de la Direction Générale, posés par le Président du Conseil d’Administration, devraient être annulés. Toutefois, il recommande que le Conseil d’Administration évalue la portée des différents actes posés et puisse discriminer ceux posés dans intérêt de la société et qui pourraient être maintenus. Il recommande également  qu’une ligne de démarcation claire soit observée, à l’avenir, sur les compétences reconnues aux différents organes aussi bien par l’Acte Uniforme que par les statuts de la société

En huit, «le Groupe de Travail recommande que l’acte de nomination du Directeur général pris unilatéralement par le Président du Conseil d’administration soit rapporté et qu’un nouveau Directeur General soit désigné par l’actionnaire majoritaire Viettel Global Jsc et cette désignation approuvée par le Conseil d’administration tel que prévu par les dispositions de l’article 28.3 des statuts de la société.» Les deux parties ont aussi l’injonction de convoquer «dans les plus brefs délais» les réunions extraordinaires du Conseil d’administration et de l’assemblée générale, «à l’effet de statuer, en régularisation, sur les cinq derniers exercices au cours desquels ces réunions n’ont pas pu se retenir

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply