Action sociale : la Sabc se déploie à l’Est

0

Les responsables de l’entreprise ont sensibilisé les élèves des différents établissements de la région sur l’hygiène et la salubrité, non sans  réconforter les malades dans les hôpitaux.

Du 16 au 21 septembre dernier, les établissements scolaires et les hôpitaux de la région de l’Est ont accueilli dans leurs locaux une délégation de la Société anonyme des brasseries du Cameroun (Sabc).  La délégation constituée de responsables de cette entreprise a sensibilisé les élèves des différents établissements scolaires en hygiène et salubrité. Entre autres, sur le lavage des mains avant et après les repas, à la sortie des toilettes, la consommation d’une eau et des aliments propres, l’achat des fruits pelés (souillés) chez les marchands ambulants, la défécation en plein air, le jet des ordures par terre,… Un rappel de bons gestes quotidiens négligés par les élèves qui peuvent les exposer aux malades diarrhéiques comme le choléra, la typhoïde, la dysenterie amibienne, surtout en cette période de rentrée scolaire où les contacts sont permanents et le taux de contamination assez élevé.

Plusieurs établissements scolaires ont bénéficié de cette sensibilisation dont le collège adventiste de Bertoua, le lycée technique de la même ville et le lycée technique de Batouri. Au lycée technique de Bertoua, la délégation de la Sabc a été rejointe par une équipe de la délégation régionale de la santé pour soutenir l’initiative. Au lycée technique de Batouri, les responsables ont également apprécié l’initiative. Comme affirme les responsables de l’établissement, «nous avons souvent mené les campagnes de ce genre mais les résultats ont été toujours mitigés. Nous pressentons qu’avec l’arrivée d’autres personnes extérieures, les conseils sont mieux retenus».

«Santé par l’éducation»

Les kits de premiers secours composés de médicaments, de compresses, bandes collantes et autres ont été remis pour renforcer la pharmacie de ses différents établissements. L’entreprise brassicole a également réconforté les malades dans plusieurs centres hospitaliers de la région. Notamment, à l’hôpital de district d’Akonolinga, l’hôpital régional de Bertoua et l’hôpital de district de  Batouri où 500 bidons d’eau minérale ont été remis aux malades. Un véritable soulagement pour les patients de ces hôpitaux situés dans les zones où l’eau potable se fait souvent rare.

Cette campagne de sensibilisation rentre dans le cadre des journées citoyennes instituées par la Sabc dans son programme Rse «Santé par l’éducation». «Et nous avons choisi la région de l’Est pour toucher les coins reculés. Nous voulions éviter de rester seulement concentrés dans les grandes villes de Douala et Yaoundé», a indiqué Brice Monthé, responsable Médias et Digital de cette entreprise. Après l’Est, nous annonce notre interlocuteur, la campagne se poursuivra dans les villes de Buéa, Dschang et Bafang.

Félix ÉPEE

Share.

About Author

Laisser un commentaire