Initiative / Emmi’s Empire : bientôt une maison pour les filles mères sans abris

0
L’objectif  de la levée de fonds qu’organise la fondation Emmi’s Empire est d’offrir un toit aux jeunes défavorisés.

«Donne un poisson à un homme, il mangera un jour. Apprends-lui à pêcher, il mangera toute sa vie». Cette citation résume l’essentiel des activités de la fondation Emmi’s Empire. Depuis dix ans déjà, Emmi’s Empire vient en aide aux personnes défavorisées. Elle finance des personnes défavorisées qui portent des projets. Aujourd’hui, la présidente fondatrice Dr Erise Mary Dinga se lance un nouveau challenge, la construction d’un centre pour les filles-mères.

Face à la presse, ce lundi 20 janvier 2020 à Douala, celle qui est notamment, Chef d’entreprise, pasteur, Dr Erise Mary Dinga est revenue sur les attentes de la journée du 26 janvier 2020 au Saint John Plaza. La fondation organise ce dimanche à Douala, une grande soirée glamour, qui permettra de récolter les fonds. Ces fonds serviront à la construction d’une grande maison pour les filles-mères abandonnées et les enfants de la rue. «On attend que les gens viennent massivement soutenir les Emmi’s Empire. Nous avons besoin du soutien et de l’apport de tous pour construire une maison pour les enfants sans abris et surtout les jeunes mères. J’insiste sur les jeunes mères parce que si on donne une bonne éducation à une jeune fille, on assure l’avenir de demain car elle éduquera bien ses enfants», dixit Dr Erise Mary Dinga.

Lire aussi :Les filles mères, nouvelle mode au Cameroun

La maison sera «un toit pour ces personnes vulnérables parce qu’une jeune fille mère abandonnée court le risque d’avoir plusieurs autres grossesses, sans aucun moyen de subvenir à leurs besoins. Nous ne voulons plus apporter des paquets aux enfants et les laisser dans la rue.  Ce n’est pas efficace, et ça ne les aide pas. Avec la maison, on pourra facilement suivre les enfants, et ce, de manière pérenne. Ils iront à l’école, ils auront des formations», explique la Présidente fondatrice.

Emmi’s Empire, martèle la présidente fondatrice, apprend aux jeunes depuis dix ans déjà, à monter un projet, à être intègre en entreprise, à avoir confiance en soi, à savoir être éloquent…  «Les parents doivent aussi nous contacter s’ils ont des enfants au comportement difficile. Nous causerons avec ces enfants. Aujourd’hui la communication est très importante avec les enfants. Dès fois il suffit de dire à l’enfant combien il est beau, intelligent, gentil…pour qu’il reprenne confiance en lui et s’assagisse. Il y a des enfants qui veulent jouer au football, qui veulent tenir un commerce, être technicien, aller à l’école. A la fondation, nous causons avec les enfants pour mieux les comprendre et les aider. Nos enfants ont chacun des dons. Il suffit de le déceler et de l’aider à éclore», ponctue Dr Erise Mary Dinga.

Valgadine TONGA  

Share.

About Author

Laisser un commentaire