Téléphones portables et leurs effets sur la santé (fin)

0

Nous clôturons aujourd’hui notre série sur la protection de l’environnement par le sujet déjà évoqué hier, concernant les dangers des smartphones, qui ont remplacé les vieux téléphones portables.

Un usage excessif des téléphones portables et des écrans en général impacte le cristallin de l’œil et favorise la myopie. Une mauvaise vue combinée à l'attention permanente

Roland Tsapi.

Alors que leur utilisation ne cesse d’augmenter, les smartphones restent des appareils potentiellement dangereux. Le temps où les téléphones portables n’étaient pas encore scotchés à nos mains  semble  désormais surréaliste, tellement le confort de ces petits appareils nous est devenu indispensable. Et la tendance ne devrait pas faiblir dans les prochaines années : un tiers de la population mondiale devrait être équipée d’un smartphone d’ici l’année prochaine, selon les dernières estimations. Mais passer des heures chaque jour rivé sur un petit écran, les doigts collés au clavier, a forcément des conséquences sur notre santé. Voici les conclusions récentes des études expérimentations de ce gadget sur les différentes parties de notre organisme.

Les yeux

Un usage excessif des téléphones portables et des écrans en général impacte le cristallin de l’œil et favorise la myopie. Une mauvaise vue combinée à l’attention permanente réclamée par les écrans peuvent entraîner des picotements aux yeux, des brûlures et des maux de tête. Plus grave encore : deux femmes britanniques âgées de 22 à 40 ans auraient souffert d’une cécité temporaire de quelques mois à cause de cette mauvaise habitude. Les deux vérifiaient constamment leur smartphone le soir dans leur lit avec un seul œil, l’autre étant couvert par l’oreiller, car elles étaient sur un côté. Cette différence de lumière a provoqué une asymétrie et la perte de la vision, rapporte le quotidien britannique The Independent. Pour éviter ce problème, assurez-vous de regarder l’écran avec les deux yeux.

Le sommeil

Qui ne regarde pas son portable au lit, dernier réflexe avant d’éteindre la lumière. Or, ces habitudes bien ancrées dans notre quotidien nuisent à notre sommeil. La lumière bleue diffusée par les écrans des téléphones, smartphones, tablettes interrompt la fabrication de la mélatonine, qui est censée nous conduire dans les bras de Morphée, rappelle Le Figaro. En clair, au bout de deux heures d’utilisation d’un écran avant de dormir, nous hypothéquons sérieusement nos chances de passer une bonne nuit. Notre horloge biologique étant basée sur la lumière, l’exposition aux écrans le soir peut provoquer des insomnies ou des difficultés à l’endormissement. Pour vous assurer de bien dormir, éteignez les appareils électroniques environ une heure et demi avant d’aller vous coucher.

Le cerveau

C’est un débat qui secoue la communauté scientifique depuis des années. La nocivité des ondes électromagnétiques et plus particulièrement leur éventuel lien avec les cancers du cerveau a été analysée par plusieurs équipes de chercheurs. La dernière étude en date est celle du National Toxicology Program, un programme de recherche américain. Dans les résultats publiés fin mai, les scientifiques expliquent avoir observé une augmentation importante des cancers du cerveau et du cœur chez le rat ayant été exposé de façon intense aux ondes de différentes puissances.

Le cou

Ce problème concerne en particulier les adolescents. Rester courbé vers l’avant est très mauvais en période de pleine croissance et peut provoquer des douleurs cervicales associées à des tensions ou des contractures au niveau de la nuque. Les médecins qui ont remarqué une hausse de ce problème lié à une mauvaise posture l’ont baptisé “text-neck”.

Les doigts

Les mains sont aussi très sollicitées quand nous utilisons nos téléphones portables. “Beaucoup de patients jeunes ont aujourd’hui des tendinites des fléchisseurs des doigts avec une prédominance pour le pouce, qui se manifestent par des douleurs, voire des doigts bloqués en flexion”, détaille pour l’Express, le Docteur Marc Juvenspan, de l’Institut français de chirurgie de la main à Paris. Ces pathologies habituellement observées chez des personnes âgées entre 40 et 60 ans sont désormais décelées chez des adolescents.Tout comme dans le cas de la manette de jeu pour console, répéter toujours le même geste pendant des heures n’est pas bon pour nos doigts.

Il nous fait mal au dos

Envoyer des textos, consulter ses mails, jouer… bref, utiliser son téléphone portable reviendrait à porter un poids de 27 kg sur le cou, soit le poids moyen d’un enfant de 8 ans, explique Europe 1. En regardant l’écran du mobile, la colonne vertébrale serait inclinée à 60°. A court terme, cette position peut provoquer des problèmes de dos. Sur la durée, cela peut entraîner une usure et donc une intervention chirurgicale.

Enfin, la peau aussi prend un coup dans l’utilisation des smartphones. Fixer nos écrans de portables provoquerait des rides. Le fait de scruter un écran parfois trop petit pour des photos, ou pour des textes un peu longs, nous force à fixer nos appareils. De quoi faire naître des rides, pattes d’oie et plis sous le menton, dévoile le magazine Elle dans son édition du 21 novembre. De même, la chaleur ressentie sur notre visage après une longue conversation téléphonique pourrait causer, à terme, des taches brunes sur notre peau.

Roland TSAPI, Journaliste

Share.

About Author

Laisser un commentaire

  • SANTE

    Sortez couverts ! Portez un masque ; protégeons-nous et protégeons les autres ! Ces messages de sensibilisation ont plus que jamais tout leur sens en ces jours où la menace du Coronavirus fait frémir au Cameroun. Les statistiques donnent froid au dos et sonnent comme une course vers un record en termes de contamination. Les derniers chiffres font état de 112 cas, 14 guéris et 3 décès enregistrés hier, vendredi 22 mai 2020...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    Il s’est fait connaître, vers les années 1995, à l’échelle nationale et internationale avec ses remèdes notamment contre le Vih Sida, à base de plantes. Le Camerounais Dr Richard Fru présente aujourd’hui une gamme de produits pour barrer la voie au covid-19.
    Malgré l’indifférence du gouvernement camerounais, l’expert de la médecine orthomoléculaire soigne depuis des mois, les malades du Covid-19. Aujourd’hui, il présente une solution buvable à base de plantes naturelles, pour prévenir et soigner les patients du Covid-19. «Ces deux nouveaux produits destinés au grand public permettent de créer une immunité collective acquise et rompre définitivement la chaîne de transmission du Covid-19»...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
    L'Unicef répond à l'appel du premier magistrat de la ville de Douala, Roger Mbassa Ndine, qui a mis sur pied une stratégie de riposte. La cérémonie de remise de ce don par l'Unicef s'est tenue  le 24 avril dernier à Bonaberi à l'esplanade de la sous-préfecture. Constitué de 70 cubitainers de  1000 litres chacun, des chasubles pour les équipes qui descendront sur le terrain
    Malgré l’indifférence du gouvernement camerounais, l’expert de la médecine orthomoléculaire soigne depuis des mois, les malades du Covid-19. Aujourd’hui, il présente une solution buvable à base de plantes naturelles, pour prévenir et soigner les patients du Covid-19. «Ces deux nouveaux produits destinés au grand public permettent de créer une immunité collective acquise et rompre définitivement la chaîne de transmission du Covid-19»...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)
  • DIPLOMATIE

    Sommet Afrique-France 2020 : Stéphanie Rivoal séjourne au Cameroun
    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-France 2020 qui se tiendra à Bordeaux. Stéphanie Rivoal a rencontré ce lundi 2 mars 2020, le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, pour s'enquérir du contenu technique de la participation...(Cliquez sur le lien pour lire la suite)

    La Secrétaire générale Stéphanie Rivoal veut notamment se rassurer de la participation conséquente des entrepreneurs camerounais au Sommet Afrique-Fran...

    Read More
    Droit financier communautaire : la Cemac vulgarise les mécanismes
    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire et de sensibilisation sur les procédures de la Cour des Comptes de la Cemac. C’est autour de ces travaux de trois jours que les premiers responsables des institutions, organes et institutions spécialisées, et acteurs financiers de la zone Cemac (Communauté des économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale) s’affairent depuis le 3 décembre courant. Le centre des conférences de Sipopo de Malabo en Guinée Équatoriale accueille l’évènement. Il est question de former les acteurs impliqués dans la gestion des ressources mises à la disposition des institutions de la sous-région. Comme l’a expliqué dans son discours inaugural Juan Carlos Owono Ela Mangue,Les travaux de Malabo en Guinée Équatoriale ont débuté le 3 décembre 2019.

    Séminaire de vulgarisation du droit financier Communautaire...

    Read More
    Affaire Nexttel : le Vice-premier Ministre vietnamien en route pour le Cameroun
    Dans une récente parution, La Voix Du Koat informait le public de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera à la tête d’une délégation de neuf personnes. Au menu de ce voyage diplomatique, deux questions : la coopération bilatérale et les décisions liées au règlement des différends dans l'entreprise commune NexttelDans une récente parution, La Voix Du Koat informait les lecteurs de la visite officielle au Cameroun, du 1er au 3 novembre 2019, du Vice-premier Ministre vietnamien. Vuong Dinh Hue sera ...
    Read More
    Grand dialogue national : la France et la Francophonie encouragent la «libre expression»
    Elles se sont prononcées ce jeudi 12 septembre 2019 sur l’actualité majeure au Cameroun. À travers un tweet, la France laisse entendre qu’elle est attachée au « dialogue et à ...
    Read More
    Revendications anticoloniales : Martin Dibobe célébré en Allemagne
    Premier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une deuxième plaque au centre administratif de Berlin. Le gouvernement du Land de Berlin et de la ville de Berlin, capitale de la République fédérale d’Allemagne, a pris la résolution de retirer des noms de rues célébrant d’anciens esclavagistes et colonisateurs pour les remplacer par des noms d’anciens défenseurs des libertés fondamentales, des activistes de l’égalité des droits et des militants ou résistants anticolonialistes. Un acte que le professeur Kum’à Ndoumbè III considère comme une victoire suite à plusieurs années de luttes et d’injustices subites par les peuples colonisés d’AfriquePremier Noir conducteur de train dans les années 1900 à Berlin, ce Camerounais  d’origine et militant anticolonialiste a été honoré le 22 juillet 2019 par le gouvernement du Land avec une ...
    Read More