Mairie de Bangangté : Dr Jonas Kouamouo succède à Ketcha Courtès

0

Faisant l’unanimité avec l’ensemble des 41 voix des conseillers municipaux, le Dr Jonas Kouamouo, est depuis vendredi 01 Mars 2019, le nouveau maire titulaire de la Commune de Bangangté.  

Alors qu’on connait très souvent les batailles politiques et les débats houleux qui entourent ce type de conseils municipaux, c’est curieusement en moins de deux heures d’horloge, que les travaux de la session extraordinaire, consacrée à l’élection du nouvel exécutif communal de Bangangté, se sont sereinement déroulés, le 1er mars, sous la présidence de la doyenne d’âge, Emilienne Kontchou.

Dans le strict respect de la discipline du parti (Rdpc), le chargé de mission du Comité Central, Ndjankouo Lamère, dépêché à Bangangté pour cette opération, a créé cette unanimité absolue autour du Dr Jonas Kouamouo. Il était jusqu’ici le premier adjoint au maire Célestine Ketcha Courtès, nommé ministre entre temps. C’est lui qui devra donc achever ce mandat, pour les quelques mois qui restent. Le préfet Oumarou Haman Wabi a salué le bon déroulement de ce scrutin, et a appelé le nouveau maire élu, à poursuivre avec emphase les œuvres de son prédécesseur, qui a réussi à placer Bangangté au centre de toutes les attentions.

Faisant l’unanimité avec l’ensemble des 41 voix des conseillers municipaux, le Dr Jonas Kouamouo, est depuis vendredi 01 Mars 2019, le nouveau maire titulaire de la Commune de Bangangté.  Alors qu’on connait très souvent les batailles politiques et les débats houleux

Dr. Jonas Kouamouo.

Dr Jonas Kouamouo qui prend aujourd’hui les rênes de la commune de Bangangté, est pharmacien biologiste, titulaire d’un Doctorat d’Etat en Science Pharmaceutique, obtenu en 1988 à l’Université de Reims, en Allemagne. Il revient au Cameroun, pour s’installer dans son Bangangté natal, vers les années 1990. Il dépose ses valises à l’Université des Montagnes, où il officie tour à tour comme enseignant, Maître de recherches, Coordonnateur du 2nd cycle de la filière Pharmacie, et Vice-doyen de la faculté de Pharmacie à l’UDM. Son parcours politique est tout aussi élogieux.

Cet originaire du groupement Bamena à l’Ouest, dans l’arrondissement de Bangangté –et qui a vu le jour en juin 1952- a été Président de la grande Section départementale du Rdpc dans le Ndé, pendant deux mandats soit de 1997 à 2007 ; ensuite, 1er Adjoint au Maire de la mandature 1997-2002. Il est membre titulaire du Comité Central du Rdpc depuis 1997 et Président de Section Rdpc Ndé Nord, de 2007 à nos jours. A la mairie de Bangangté, il revient comme 1er Adjoint au Maire, Célestine Ketcha Courtès, de 2013 au 1er mars 2019. Bienvenue monsieur le maire.

Samuel BONDJOCK

Share.

About Author

Leave A Reply