Browsing: Economie

Economie Du 24 mars au 8 avril 2018, le cœur de la capitale économique battra au rythme de la Foire internationale des affaires et du commerce de Douala, la Fiac. Les préparatifs de cette fête
0

60.000 personnes ont convergé vers le site de la Fiac, au complexe Camtel Bépanda à Douala. L’organisation a fait le point samedi 7 avril 2018. Calculette en main, 60.000×300 (prix d’entrée)=18.000.000Fcfa. Côté participation, sur les 2500 entreprises saisies, 550 ont répondu à l’appel.

Economie Le fleuron de l’industrie agricole du Septentrion est présent à la Foire internationale des affaires et du Commerce (FIAC) de Douala. Les huiles de table « Diamaor » et « Soyor », respectivement des huiles de coton et de soja ; les fibres de coton ainsi que les aliments d’élevage sont les produits exposés au stand de la Sodecoton
0

Le fleuron de l’industrie agricole du Septentrion est présent à la Foire internationale des affaires et du Commerce (FIAC) de Douala. Les huiles de table « Diamaor » et « Soyor », respectivement des huiles de coton et de soja ; les fibres de coton ainsi que les aliments d’élevage sont les produits exposés au stand de la Sodecoton

Economie C’est la quintessence de la conférence des Journées économiques, industrielles et commerciales du Cameroun en Chine. «Le Camerounais est con, sauf qu'il ne le sait pas. Nous avons un problème de mentalité au Cameroun et je crois qu’on devrait aussi aller en Chine pour comprendre, copier leur sens du patriotisme
0

C’est la quintessence de la conférence des Journées économiques, industrielles et commerciales du Cameroun en Chine. Une rencontre ciblant notamment, tout entrepreneur, porteur de projet. «Le Camerounais est con. Il est vide dans la tête, sauf qu’il ne le sait pas. On veut aller dans les grandes universités, avoir de gros diplômes et se bomber le torse. Nous avons un problème de mentalité au Cameroun et je crois qu’on devrait aussi aller en Chine pour comprendre et copier leur mentalité, leur sens du patriotisme

Economie Entrepreneur accompli, africain affirmé, Lucas Kamdem est aussi un écrivain engagé. Un engagement contre les dogmes qui enfouissent les Africains dans une léthargie.
0

Quand je vois le nombre d’étrangers qui viennent s’enrichir au Cameroun pendant que les Camerounais dorment jusqu’à rêver qu’ils dorment, je trouve que ce n’est pas normal. Raison pour laquelle je me bats à mon niveau pour que les choses changent un peu. Entrepreneur accompli, africain affirmé, Lucas Kamdem est aussi un écrivain engagé. Un engagement à la conscientisation et à l’éveil de la jeunesse africaine. Il détaille en profondeur ces valeurs dans son livre de 286 pages, «De la misère à l’abondance».

1 2 3 4 5 17