Basketball : Francesca Belibi, la déesse des anneaux

1

D’origines camerounaises, la jeune basketteuse âgée seulement de 17 ans, est la sensation du moment. La future joueuse de l’université de Stanford a remporté le concours de dunks du All-Star Game des lycées aux Etats-Unis mercredi dernier.

Tapis rouge et standing ovation pour la queen ! Il n’y en a que pour elle dans les colonnes des journaux aux Etats-Unis ; les vidéos de sa performance stratosphérique de mercredi dernier continuent de tourner en boucle dans les web-tv et sur la toile. Ses followers se comptent désormais en milliers. Tant le talent juvénile de la basketteuse fait parler les bookmakers. Du haut de mètre 85, Francesca Belibi a réussi l’exploit de dominer tous ses adversaires garçons pour remporter le très convoité trophée. Entre sa puissance, son agilité, sa précision et sa capacité à surclasser la compétition, elle ne cesse de détonner. Des arguments qui ont permis à cette déesse des anneaux de remporter le concours de dunks du All-Star Game des lycées aux Etats-Unis mercredi dernier.

Invitée à cette compétition pour lycéen, un rendez-vous très prisé et un passage obligé pour les futurs grands de ce sport, la jeune femme a une nouvelle fois fait sensation. Opposée à deux garçons Scottie Lewis, futur joueur de l’université de Florida, et Precious Achiuwa, Belibi a fait la différence avec trois dunks toujours plus spectaculaires malgré son « petit » 1,85m. Seule la superstar Candace Parker en 2004 avait déjà réussi à triompher dans l’histoire de ce rendez-vous des futurs grands du basket. Francesca, dit Fran Belibi est un phénomène. La jeune lycéenne n’a débuté le basket qu’il y a trois ans mais déjà elle affole les recruteurs du monde entier.

Les Lionnes ? Non merci !

La camerounaise naturalisée américaine de 17 ans fait partie aujourd’hui, des plus belles promesses de la balle orange et s’est déjà engagée avec la prestigieuse université de Stanford pour la saison prochaine. Belibi a déjà fait parler d’elle, notamment grâce à ses formidables qualités athlétiques pour une basketteuse. Si le dunk est un geste aussi spectaculaire qu’il est devenu commun chez les hommes, il est encore rare dans le basket féminin. Belibi pourrait bien changer cela. Une chose est sûre, elle ne jouera probablement jamais pour les Lionnes indomptables malgré ses origines camerounaises car Usa Basketball a mis la main sur elle depuis 2015.

Avec Team Usa, elle a remporté la médaille d’or à la Coupe du monde féminine de Fiba des moins de 17 ans en 2017. Elle est également médaillée d’or du championnat des Amériques des U16 en 2016 et avec les U17 en 2018. Depuis sa naissance aux États-Unis, elle retourne régulièrement au Cameroun pour rendre visite à sa famille, mais on imagine que personne au sein de la Fédération camerounaise de Basket-ball (Fécabasket) n’était au courant de cette perle rare dont l’avenir est plus que jamais en Wnba et avec la Team Usa.

Daniel NDING avec sport.francetv

Share.

About Author

Un commentaire

  1. Cher journaliste si la joueuse Francesca Belibi est née aux USA,elle est née américaine et non camerounaise naturalisée americaine… (A moins d être fille de diplomate née aux usa)

Leave A Reply