Affaire assassinat au lycée de Deido : le Directeur de l’hôpital de Deido limogé

0

La note du ministre de la Santé publique a été lue au journal de 17h sur les ondes de la radio publique. Le Professeur Dominique Noah Noah est limogé de son poste de directeur général de l’hôpital de district de Deido. Il est remplacé par Dr Kedi Magamba épse Koum.

Le médecin Song Esther Emilienne épouse Fai Yengo, écope d’une suspension de toute activité au sein dudit l’hôpital pour une durée de trois mois. Motifs des sanctions du ministre Malachie Manaouda : manquement grave à l’éthique et à la déontologie professionnelle.

Lire aussi :Assassinat au lycée de Deido : les sanctions du Minsanté

Cette suspension intervient quelques jours après la suspension de trois infirmières de la formation hospitalière. Elles avaient filmé et déversé sur les réseaux sociaux, les vidéos de l’élève du lycée bilingue de Deido, Bleriot Tsanou, victime d’un coup de poignard à la suite d’une rixe. Ces sanctions apporteront sûrement un peu de réconfort chez les Camerounais et la famille de la victime.

Restent vivement attendues, les réactions du ministre des Enseignements secondaires et celui des Postes et Télécommunications.

C’est une pluie de félicitations qui arrose la célérité dans les différentes décisions prises par Minsante depuis le décès du jeune élève. «Tout en désapprouvant vivement le comportement de certain personnel de l’hôpital de district de Deido, je voudrais témoigner ma proximité à la famille de la victime de cet acte odieux. Je viens de prescrire une enquête en vue de déterminer prioritairement les responsabilités dans cette affaire», s’était indigné le Minsante sur son compte twitter. Par ses actions courageuses, Malaouda Malachie démontre à suffire que son entrée dans le Gouvernement suite au réaménagement du 04 janvier dernier, n’était pas un leurre.

Celui qui prend la tête du ministère de la Santé publique au moment où le Cameroun est engagé dans le processus de mise en place de la couverture Santé universelle (Csu) est connu pour sa rigueur au travail. A 45 ans, il traîne  une longue carrière dans l’administration camerounaise. Il a été major de sa promotion à l’École nationale d’administration et de la magistrature du Cameroun (Enam) avant sa nomination à son poste actuel. De septembre 2012 à juillet 2018, Malachie Malaouda est Secrétaire général du ministère des Arts et de la culture (Minac). D’octobre 2003 jusqu’au 31 aout 2010, il est attaché chargé des affaires organiques à la Présidence de la République du Cameroun. Malachie Manaouda est réputé pour sa rigueur, son sérieux et son dynamisme dans le travail. Il est nanti d’un Doctor of Philosophy (PhD) avec mention honorable.

Lire aussi :Education : violence à l’école comme reproduction de la société

V.T.

Share.

About Author

Leave A Reply