Éliminatoires Can 2019 : les Lions indomptables en route pour le Malawi

0

Victorieux au match aller hier vendredi, face aux Flammes, Eric Maxim Choupo Moting et ses camarades quittent Yaoundé ce soir en direction de Lilongwe où ils affronteront l’équipe locale mardi prochain dans le cadre de 4e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019.

Victorieux au match aller hier vendredi, face aux Flammes, Eric Maxim Choupo Moting et ses camarades quittent Yaoundé ce soir en direction de Lilongwe où ils affronteront l’équipe locale mardi p

Le staff à la salle d’embarquement.

Requinqués par la victoire 1-0 sur le Malawi, les Lions indomptables ont à cœur de rééditer l’exploit dans trois jours en terre Malawite. Après une séance de récupération (salle de gym+ footing) ce matin à Yaoundé, les poulains de Clarence Seedorf se préparent ont quitté le Cameroun à destination de Lilongwe, la capitale du Malawi en vue de préparer le match retour. En salle d’embarquement de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, ils voyagent par un vol spécial Camair-co. Rassurée d’avoir pris le large en tête du groupe B (7 pts), soit quatre longueurs devant les Flammes (3 pts), l’équipe nationale fanion veut continuer dans le même tempo. Enchaîner des victoires au fil des matchs mais surtout développer des automatismes qui lui permettront de rester indomptable pendant la Can 2019 qui se jouera à la maison. Le match d’hier dans la cuvette de Mfandena n’étant pas une confrontation de référence, les fauves et leur coach avec, sont conscients qu’il y’a encore du chemin pour atteindre ce cap.

Kunde Malong-Zambo Anguissa

Outre la complémentarité qui manque cruellement en défense où Yaya Banana et Ngadeu Ngadjui peinent à jouer sereinement et sans déchets, il y’a le milieu de terrain qu’il faudra bétonner et discipliner. Certes, la paire Kunde Malong-Zambo Anguissa s’est montrée redoutable et promet de belles prédispositions en termes d’animation offensive. Toutefois, le sélectionneur doit exiger aux attaquants et même à la défense de voler à leur secours lorsque le Cameroun porte les assauts dans le camp adverse ou lorsqu’il perd le ballon. L’espoir des fans des Lions repose aussi en attaque où l’absence de Christian Bassogog, Vincent Aboubakar ou encore de Stéphane Bahoken, a eu une incidence sur le jeu et le rendement de la ligne d’attaque des quintuples champions d’Afrique.

Victorieux au match aller hier vendredi, face aux Flammes, Eric Maxim Choupo Moting et ses camarades quittent Yaoundé ce soir en direction de Lilongwe où ils affronteront l’équipe locale mardi p

Les Lions à Nsimalen

Choupo Moting en leader

Sans briller, le Cameroun a du s’en remettre à son capitaine, Eric Maxim Choupo-Moting, auteur du seul but du match, pour enregistrer un deuxième succès après celui face au Maroc le 10 juin dernier à Yaoundé (1-0). Dans des conditions de jeu compliquées, après avoir longtemps manqué d’allant offensif et butté sur une défense malawite bien regroupée, André Onana et ses camarades ont finalement trouvé la faille, d’un tir placé de l’attaquant du Paris Saint Germain, qui venait délivrer l’hôte de la prochaine Can. L’attaquant transféré de Stoke City au Psg cet été, s’était vu offrir le brassard par Seedorf pour cette rencontre. En véritable leader, il est celui de qui sont parties les quelques étincelles lors du premier acte. Peu suivi par Toko Ekambi et Jacques Zoua devant. Dans le deuxième acte, il profite tout de même d’une jolie remise du talon du dernier cité pour placer un tir hors de portée du portier Swini et offrir la victoire aux Lions ! Rendez-vous mardi à 14h30 pour le deuxième round !

Daniel NDING

Share.

About Author

Laisser un commentaire