Innovation / Agri’App : connecter le producteur au consommateur

0

Créée par de jeunes Camerounais, l’application a été officiellement lancée ce mercredi 19 décembre 2018.

Lutter contre la vie chère. C’est le sens que les fondateurs d’Agri’App lui donnent. Une application numérique qui met directement en relation l’agriculteur depuis son champ, au consommateur depuis son bureau ou son domicile. «Agri’App permet à toute personne de faire ses achats à petit prix à partir de chez lui. Il est aussi livré à petit prix. Des produits de qualité à bons prix c’est quelque chose dont on a besoin au Cameroun. Par rapport aux autres applications qui font dans la vente des denrées alimentaires en ligne, Agri’App innove en ce que vous pouvez commander directement chez le producteur. Ça veut dire  que vous n’aurez plus un revendeur qui ajoute les commissions sur le prix réel de la marchandise, comme c’est le cas dans les marchés. Avec Agri’App vous êtes directement en contact avec le producteur. S’il produit son ananas à 200 Fcfa, vous l’achetez à ce prix. Ce n’est pas normal qu’un régime de banane-plantain coûte 1000Fcfa en zone rurale et que vous l’achetez en ville à 5000Fcfa. Le but est de lutter contre la vie chère», a expliqué Nourane Foster, co-fondatrice d’Agri’App. Ses homologues et elle, étaient face au public, mercredi 19 décembre 2018 au Gicam à Douala, à la faveur du lancement officiel d’Agri’App.

Créée par de jeunes Camerounais, l’application a été officiellement lancée ce mercredi 19 décembre 2018. Lutter contre la vie chère. C’est le sens que les fondateurs d’Agri’App lui donnent. Une application numérique qui met directement en relation l’agriculteur depuis son champ, au consommateur depuis son bureau ou son domicile.

Des fondateurs d’Agri’App.

Si Agri’App  a déjà les offres en ligne, il est encore plus question d’un projet à concrétiser, et ô combien intéressant. Le Projet va être financé par une levée de fonds. La somme de 500millions Fcfa est requise. Les bénéfices seront attendus au bout de cinq ans, soit plus de 6milliards Fcfa. L’activité va offrir 200 emplois directs, selon l’équipe. Concernant le conditionnement des produits, précise Nourane Foster, «il y a Agri’App Business et Agri’App Express. Agri’App Business vous permet d’acheter directement chez l’agriculteur. Vous négociez avec lui au téléphone. C’est entre vous. En ce qui concerne Agri’App Express, nous allons avoir des entrepôts où stocker les vivres frais. En moins de cinq minutes, vous commanderez vos produits à des prix très intéressants et la livraison sera faite de manière très rapide, en moins de trente minutes.»  Pour le producteur, «l’application lui permettra de ne plus attendre le jour du marché pour écouler sa marchandise», rassure Fotsing Firmin, co-fondateur.

Agri’App va d’abord couvrir Douala, avant de s’étendre progressivement dans les autres villes du Cameroun et à l’international. «On pourra faire 80.000 transactions par jour à partir de la 5ème année. Si vous avez envie de faire partie de quelque chose de grand, il faut investir. C’est 10.000 l’action», dixit l’équipe.

V.T.

Share.

About Author

Leave A Reply