Affaire Nexttel : Baba Danpullo accusé d’abus de confiance

0

La plainte a été déposée le 5 décembre courant chez le Secrétaire d’Etat à la défense. Elle met en cause plusieurs autres responsables de Viettel Cameroun S.A.

Coaction d’abus de confiance aggravé et complicité, recel de biens et autres. Autant de griefs qui pleuvent contre des cadres de Viettel Cameroun S.A. Il s’agit du Directeur général adjoint Bayi Moise, Monsieur Baba Ahmadou Danpullo, président du conseil d’administration, les directeurs régionaux adjoints des succursales de la société Viettel Cameroun Sa, la Société Bestinver Cameroon S.A dont le siège est à Yaoundé, et toutes les autres personnes impliquées sur toute l’étendue du territoire pour. La plainte donc nous avons eu copie a été déposée à l’intention du Secrétaire d’Etat à la défense du Cameroun, le 5 décembre 2018, par le cabinet d’avocats Jing et Partners. Me Engono Essame, Me Laurent Ndongmo, Me Paul Jing demandent au Sed d’ouvrir une enquête sur des faits dénoncés dans leur correspondance.

Dans une correspondance, les Vietnamiens couvrent d’accusations le milliardaire camerounais. Et sollicitent l’intervention du chef de l’Etat Paul Biya.

Baba Danpullo.

 «Monsieur Danpullo a attendu que tous les investissements techniques lourds aient été faits par la coactionnaire de son véhicule juridique pour commencer diverses manœuvres dans l’objectif clair d’éjecter l’Etat Vietnamien de la société et d’accaparer tous les investissements par la force», tancent les avocats. Non sans préciser que   Baba Ahmadou Danpullo, promoteur de Bestcam, est actionnaire minoritaire de Viettel Cameroun S.A (30%) contre 70% de parts détenues par les Vietnamiens du groupe Viettel Global Investment JSC. Le groupe a injecté 210milliards Fcfa dans le capital de la filiale. Malheureusement, constatent-t-ils, les malversations financières sont monnaie courante, du fait des directeurs des succursales, qui «ont chassé tous leurs supérieurs hiérarchiques de nationalité vietnamienne, sur les instructions de Monsieur DanpulloLire aussi :Telecoms : Baba Danpullo accusé de faire main basse sur Viettel Cameroun

Aussi, relèvent-t-ils, le DGA a signé une note interne le 31 septembre dernier, indiquant que «tous les encaissements en espèces provenant des clients de la société sur l’étendue du territoire, soient versés directement dans le compte bancaire de Bestcam –de Danpullo, ndlr-, et non plus de Viettel Cameroun.» De septembre 2018 au 14 novembre courant, les Dg des succursales ont perçu à travers le pays, 1milliard neuf cent trente-deux millions neuf cent soixante dix huit milles trois cent soixante-quinze Fcfa. Mais les comptes de Viettel Cameroun n’ont enregistré que la somme de 100soixante millions cinquante-neuf mille trois cent Fcfa. Autant d’indélicatesse qui ont contribué, selon le cabinet, à asphyxier l’entreprise de télécoms. Qui emploie plus de mille Camerounais. C’est dans le souci d’arrêter la saignée que les Vietnamiens sortent de leur réserve. On se souvient que de manière on ne peut plus diplomatique, le Directeur général du groupe, Do Manh Hung, avait sollicité l’arbitrage du président Paul Biya, à travers une correspondance signée le 10 septembre 2018. Réputé pour son caractère taciturne, le milliardaire Baba Ahmadou Danpullo fait moucharder autour de lui qu’il est victime d’un complot. Pour sûr que cette affaire est loin d’avoir livré ces différents épisodes. Lire aussi :Affaire Nexttel Cameroun : des abonnés veulent le retour à l’ordre

Daniel NDING

Share.

About Author

Leave A Reply