Galerie : l’Albatros célèbre ses noces d’argent

0

Plusieurs manifestations dont une grande foire d’objets d’art ont ponctué ce vingt cinquième anniversaire, organisé à l’Hôtel Sawa, le mardi 04 décembre à Douala.
C’est une véritable caserne d’Ali Baba que les populations de la capitale économique ont eu droit de découvrir depuis le début des cérémonies marquantes les 25 ans d’existence de la galerie d’art Albatros. Des objets de plusieurs natures sortis de cet espace marchand ont été mis en vente.

Plusieurs manifestations dont une grande foire d’objets d’art ont ponctué ce vingt cinquième anniversaire, organisé à l’Hôtel Sawa, le mardi 04 décembre à Douala.

Sasthine Kwedi.

Sasthine Kwedi, la promotrice est toute joyeuse. Un jour avant, face à la presse sur l’espace vert jouxtant sa boutique au quartier Bonapriso à Douala, elle l’extériorise. «Je suis heureuse». D’un air satisfaisant, elle dresse un bilan qu’elle juge largement positif depuis le début de cette aventure en novembre 1993.
Cette ancienne hôtesse de l’air à Cameroon Airlines passionnée des arts et de la culture, aujourd’hui en retraite, a su capitaliser son passage sur les airs en emportant à chacune de ses escales un ou deux objets d’arts en guise de souvenirs. Accumulés en grand nombre, ces trésors patrimoniaux deviendront plus tard, les objets de vitrine de sa galerie dont elle associe d’autres oeuvres de décoration d’intérieur, le linge de maison, de la parfumerie, les accessoires de vêtements et des cadeaux.
Un espace qu’elle a mis sur pied pour décongestionner sa maison devenue trop surchargée et aussi partager avec le public son amour pour les arts. Une communion qui se veut encore plus grand en cette fin d’année. Les habitants de la ville et touristes y sont d’ailleurs toujours attendus. Le détour vaut la chandelle.

Félix ÉPEE

Share.

About Author

Leave A Reply