Affaire Nexttel Cameroun : des abonnés veulent le retour à l’ordre

0

Ils demandent à l’Etat du Cameroun de prendre ses responsabilités pour mettre fin à cette situation embarrassante qui dure depuis des mois.

Ils ont pris d’assaut les locaux de la Ligue camerounaise de consommateurs (Lcc) à Yaoundé, ce lundi 3 décembre 2018. A l’effet de signifier leur mécontentement relativement à la situation de crise qui perdure depuis quelques semaines au sein de l’entreprise Nexttel Cameroun. Eux, ce sont les abonnés de Nextell (opérateur de téléphonie mobile dont les principaux actionnaires sont à couteaux tirés au sujet du respect des clauses contractuelles engageant la gestion managériale de ladite entreprise) qui on été conviés à une rencontre entre la Lcc et la presse nationale et internationale.

Ils ont pris d’assaut les locaux de la Ligue camerounaise de consommateurs (Lcc) à Yaoundé, ce lundi 3 décembre 2018. A l’effet de signifier leur mécontentement relativement à la situation de crise qui perdure depuis quelques semaines au sein de l’entreprise Nexttel Cameroun.

D’une même voix, ces abonnés et autres consommateurs ont décrié « la violation » des engagements d’un des deux partenaires qu’est l’Etat du Vietnam à travers Viettel global (l’autre étant le Camerounais Baba Danpullo à travers Bestca). La Ligue camerounaise des consommateurs s’est alignée derrière les plaintes des consommateurs pour donner sa position vis-à-vis de la situation. Selon son président, Delor Magellan Kamgaing, « les relations hautement conflictuelles dans l’entreprise Nexttel ont jeté le trouble dans l’esprit des consommateurs. A l’issue de moult interpellations de ses membres et sympathisants, la Ligue camerounaise des consommateurs a fait ses investigations pour établir les responsabilités des acteurs et prendre position ».

La Lcc a observé que « Nextell, dont le lancement des activités a été saluée par bon nombre de camerounais, est malade, et mérite le soutien de tout Camerounais soucieux d’une saine concurrence dans ce secteur d’activité ». En effet, selon les constatations de la Lcc, la gestion de Nexttel qui « devrait être collégiale est sabotée par les partenaires vietnamiens Viettel global, qui s’obstinent à ne pas respecter les dispositions contractuelles. Cette situation a pour corollaire le dysfonctionnement de l’entreprise, causant ainsi un malaise profond et gênant, susceptible de compromettre considérablement l’offre des services de bonne qualité aux consommateurs ». Lire aussi :Telecoms : Baba Danpullo accusé de faire main basse sur Viettel Cameroun

La Ligue camerounaise des consommateurs qui s’est réunie en session extraordinaire le 1er décembre dernier, demande au gouvernement «  de prendre ses responsabilités, pour mettre fin à cette crise au sein de Nexttel.»

D.N.

Lire aussi : Télécoms: Viettel renouvelle son engagement pour sa clientèle camerounaise

 

Share.

About Author

Leave A Reply