Transport aérien : la 51ème AG de l’Association des compagnies aériennes africaines atterrit au Cameroun

0

Le Cameroun a été choisi à l’unanimité pour abriter ce sommet de l’aviation africaine en 2019. C’était à l’issue de la 50ème Assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes africaines, Afraa. Elle s’est tenue du 25 au 27 novembre 2018 à Rabat au Maroc. Ce rendez-vous a réuni plus de 500 délégués, représentant tous les acteurs  de l’industrie de l’aviation (compagnies aériennes, régulateurs, constructeurs d’avions et de moteurs, fournisseurs de biens …).

Camair-Co, a lancé la deuxième édition d’Educ’Tour pour l’année 2018. La rencontre qui va du 2 au 5 juillet courant se tiendra au Cameroun et au Gabon, pour des agences de voyages en provenance de Dakar et d’Abidjan

Ernest Dikoum.

La Cameroon airlines corporation a activement pris part à la rencontre. En remerciant les membres de l’Afraa pour la confiance, le Directeur général de la compagnie aérienne nationale camerounaise, Ernest Dikoum, a invité tous les acteurs du secteur de l’aviation sur le continent à mutualiser leurs efforts  «afin de répondre efficacement aux mutations incessantes de l’industrie. Cette énième victoire du Cameroun à l’international, qui verra la participation d’acteurs clés de l’aviation (Boeing, Airbus, Bombardier, Atr, Rolls Royce, General Electric…) et plus d’une cinquantaine de compagnies aériennes africaines, est la preuve évidente que notre pays jouit d’une grande crédibilité grâce à la politique du Chef de l’Etat Paul Biya», dixit Ernest Dikoum dans son communiqué du 27 novembre courant. Lire aussi :Transport aérien : le Bombardier Q400 de Camair-Co effectue son premier vol

Notons qu’à la 50ème AG qui vient de s’achever, le Maroc a insisté sur la nécessité pour les compagnies africaines de dominer le marché continental. PDG de la compagnie nationale marocaine, Royal Air Maroc, Abdelhamid Addou a déclaré : «Il y a quelques années, l’établissement d’un marché unique africain du transport aérien était encore au stade de vision et de projet. Les compagnies non africaines continuent à accaparer l’essentiel du trafic du continent au moment où les transporteurs africains sont pénalisés par l’imposition réciproque de contraintes d’exploitation dans le cadre d’accord bilatéraux restrictifs». Il est fort à penser que le DG de Camair-Co poursuivra dans la même veine, surtout qu’il assurera la présidence de l’AG de l’Afraa pour une durée d’un an. Lire aussi :Performances : Camair-Co a fait un chiffre d’affaires de 12,3 milliards Fcfa

Valgadine TONGA

Le Cameroun a été choisi à l’unanimité pour abriter ce sommet de l’aviation africaine. C’était à l’issue de la 50ème Assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes africaines, Afraa. Elle s’est tenue du 25 au 27 novembre 2018 à Rabat au Maroc. Cette énième victoire du Cameroun à l’international, qui verra la participation d’acteurs clés de l’aviation (Boeing, Airbus, Bombardier, Atr, Rolls Royce

Share.

About Author

Leave A Reply