Football féminin : Coupe pleine pour Louves Minproff de Yaoundé

0

L’équipe du ministère de la Promotion de la femme et la famille a remporté la finale de la Coupe du Cameroun de football féminin vendredi dernier en laminant Éclair de Sa’a sur le large score de 5-0 dont quatre buts inscrits en première mi-temps.

L’équipe du ministère de la Promotion de la femme et la famille a remporté la finale de la Coupe du Cameroun de football féminin vendredi dernier en laminant Éclair de Sa’a sur le large score de 5-0

Louves vainqueurs.

C’est devenu une habitude, une tradition pour Louves Minproff. Le trophée de la Coupe du Cameroun est sa chasse gardée depuis Mathusalem. Cette année encore, l’histoire s’est répétée. L’équipe de football du ministère de la Promotion de la femme et de la famille s’est encore montrée impitoyable face à Éclair de Sa’a vendredi dernier. Devant le ministre des Sports et de l’Education physique, Pierre Ismaël Bidoung Mpkwatt qui présidait la cérémonie et son homologue Marie Thérèse Abena Ondoa, les filles ont simplement éclaboussé de leur talent cette finale. À la mi-temps, elles avaient déjà pris le large sur le score de 4-0, avec un doublé de Glwadys Ewodo, un but de Ngo Mback et un autre de Vanessa Kiomegne. En toute fin de match, Arianne Beyene va saler l’addition.

« Nous sommes vraiment très contentes de cette victoire. Le travail n’est pas terminé, nous avons toujours des choses à revoir. Mais aujourd’hui, nous pouvons dire que nous avons atteint notre objectif qui était d’abord de gagner peu importe la manière. Nous nous sommes retrouvées devant un public merveilleux et nous avons eu envie de leur donner du beau jeu, du beau spectacle. Éclair n’a pas démérité, elles ont beaucoup de potentiels, mais ça s’est joué au niveau de l’envie et de la détermination. Nous ne pouvons pas dire qu’elles sont faibles. Nous avons eu une bonne équipe en face, ça nous a permis d’asseoir notre jeu et de le démontrer», confie Jacqueline Nsim, la capitaine de Louves.

Daniel NDING

Share.

About Author

Leave A Reply