Ngondo 2018 : Sa Majesté Madiba Songue marque ses pas

0

Ouverture  du Ngondo aux autres peuples, hommage aux figures emblématiques du terroir sont, entre autres, les nouveautés de l’édition 2018.

Le nouveau président en exercice, Sa Majesté Madiba Songuè du canton Ngodi Bakoko veut impulser le souffle de l’unité dans la diversité. Ouverture du Ngondo aux autres peuples, hommage aux figures emblématiques du terroir

Les Rois Sawa à la fin de la conférence de presse.

Le nouveau président en exercice, Sa Majesté Madiba Songuè du canton Ngodi Bakoko veut impulser le souffle de l’unité dans la diversité. Ainsi, pour une première, on aura au rang des articulations du Ngondo, la parade des peuples. Cette activité verra les ressortissants d’autres pays comme la Centrafrique, défiler en tenues traditionnelles –le 2 décembre 2018- sur  les berges du Wouri à Douala. Près de 5000 personnes, de nationalités différentes prendront part audit défilé. «Le Ngondo évolue, il s’adapte à son environnement et à son temps», explique le sénateur Madiba Songuè face aux médias, mardi 30 octobre 2018. Le thème de l’édition 2018 corrobore ses propos.

Le message des ancêtres sorti des eaux en décembre 2017 appelle à l’unité : «Moto mô mboa po», qui signifie «Un peuple, une nation». «L’Assemblée traditionnelle du peuple Sawa s’inscrit pour une société plus équitable, dans le respect de chacun de nos différences si riches et qui constituent nos principaux héritages. Nous voulons que le peuple puisse profiter pleinement de cette ouverture d’esprit  sans considération de race, de sexe ou de genre, d’âge, de religion, de milieu, d’orientation politique ou autre signe distinctif», argumente tout en sagesse le Roi Madiba Songuè. En sus de la parade des peuples, la fantasia nautique. A cet effet, cinquante pirogues emmenées chacune par quatre pagayeurs participeront à la parade qui accompagnera l’arrivée triomphale des chefs traditionnels Sawa et d’ailleurs. Le public aura aussi droit à un semi-marathon, sur une distance de 21 kilomètres, soit de Bonabéri au Palais Dicka Akwa.

Autre innovation, par des moindres, l’hommage aux dignes fils du Cameroun. On ouvre le bal avec le plus prolifique des compositeurs de cantiques en langue duala, Adolph Lotin a Same. Ce Révérend pasteur décédé il y a 70 ans, a composé plus de 400 chants, repris  encore aujourd’hui à travers le monde. Pour lui rendre le bel hommage qui lui est dû, Greg Belobo, baryton de renommée internationale, revisitera quelques célèbres titres du pasteur. Le Ngondo 2018 c’est aussi la traditionnelle visite des cantons, la course des pirogues, la lutte traditionnelle, l’élection de la Miss Ngondo, la dictée en langue duala, le carnaval de la ville de Douala… L’immersion du vase sacrée, le dimanche 2 décembre, signe la fin des activités.

Valgadine TONGA

Visite des cantons :

Bon’Ebele        samedi 3 novembre 2018

Njo-Njo              vendredi 9 novembre 2018

Bele-Bele           Samedi 11 novembre 2018

Bonambela        Dimanche 11 novembre 2018

Bassa                   Jeudi 15 novembre 2018

Bakoko-Wouri    Samedi 24 novembre 2018

 

Share.

About Author

Leave A Reply