Economie numérique : vers l’accroissement de la connectivité internet au Cameroun

0

Le fournisseur d’accès à Internet émirati Yahsat qui s’installe au Cameroun en début 2019, permettra d’améliorer le taux de pénétration en apportant la connectivité haut débit dans les zones où les opérateurs de téléphonie mobile et les fournisseurs d’accès par fibre optique demeurent faiblement présents ou absents.

Le marché de l’Internet par satellite au Cameroun vient de s’enrichir d’un nouveau concurrent. Le fournisseur de connectivité Yahsat, vient officiellement de lancer son service Internet satellitaire à haut débit baptisé Yah Click en terre camerounaise

Yahsat au Cameroun.

Le marché de l’Internet par satellite au Cameroun vient de s’enrichir d’un nouveau concurrent. Le fournisseur de connectivité Yahsat, vient officiellement de lancer son service Internet à haut débit baptisé Yah Click en terre camerounaise. Précision en guise d’avant-propos : selon Yannick Kashila, l’opérateur émirati ne se positionne pas en concurrent des providers déjà présents sur le marché local, mais apporte une petite révolution dans le secteur. En effet, apprend-on de cette entreprise des télécoms basée aux Emirats arabes unis, le service Yah Click est déployé grâce «à la bande KA, qui arrive au Cameroun pour la première fois».

Il permettra aux internautes camerounais des villes et des campagnes d’expérimenter «l’Internet satellitaire à haut débit», avec des vitesses de «100 mégabits/s en téléchargement et 25 mégabits/s en distribution. Avec le lancement de Yah Click au Cameroun, nous renforçons notre engagement à améliorer le secteur des Tic dans la région et à rendre les bénéfices de l’économie numérique accessibles aux entreprises et aux communautés », commente Farhad Khan, le directeur commercial de Yahsat.

Surmonter les défis de communication

Et d’ajouter, «Yahsat est le premier opérateur d’Internet par satellite à introduire le haut débit en bande Ka en Afrique grâce à Yah Click. En tant qu’opérateur à la pointe de la révolution haut débit dans la région, nous visons à étendre Yah Click sur de nombreux marchés et déclencher ainsi une dynamique positive pour les entreprises et les populations locales au Cameroun». Le lancement au Cameroun survient après ceux qui ont eu lieu avec succès au Burundi, au Ghana, en Rdc et en Côte d’Ivoire plus tôt le mois dernier et quelques jours avant que le service ne fasse son entrée au Zimbabwe.

Yah Click sera disponible via les partenaires de Yahsat dans le pays, Ringo, Techflora et Swecom. Ringo, Techflora et Swecom sont les pionniers du service Internet à haut débit au Cameroun. « Nous cherchons en permanence des moyens plus efficaces de surmonter les défis en matière de communication auxquels fait face le Cameroun, afin que les entreprises et les communautés puissent prospérer. Grâce à ce partenariat avec Yahsat pour introduire la technologie hautement performante de YahClick, l’ambition de proposer une connectivité Internet fiable à travers tout le pays devient une réalité », a déclaré Eric Plunian, responsable des ventes et du marketing de Ringo.

Fiabilité de la connectivité

L’arrivée de YahClick vise à résoudre les difficultés de connectivité que connaît le Cameroun en raison de faibles infrastructures de télécommunication. Le secteur des Tic au Cameroun représente 3,5% du Pib et seulement 25% de la population bénéficie d’un accès stable à Internet. Ce chiffre, selon la Banque mondiale, classe le Cameroun au 18ème rang en termes de pénétration Internet parmi les 48 pays d’Afrique sub-saharienne. YahClick se distingue des autres services terrestres par la fiabilité de la connectivité qu’il propose notamment grâce à la technologie de communications satellitaires de pointe qu’il déploie. Le service utilise la fréquence en bande Ka alimentée par le faisceau satellitaire High Through put Satellite (Hts) qui permet délivrer un Internet haut débit de plus grande capacité et plus rapide en utilisant des antennes de taille réduite. Le lancement de YahClick au Cameroun promet également de doper les capacités en télécommunications du pays et de le doter des moyens de réaliser pleinement son potentiel social et économique.

Daniel NDING

Share.

About Author

Leave A Reply