Incivisme : L’Espace Bolo Art et Culture s’invite au débat

0

Ce sera au cours d’une conférence-débat mardi, 17 juillet 2018 qu’organise Edith Mbella, promotrice de cette Galerie d’art. Ce sera autour des œuvres de l’artiste plasticien Abdias Ngateu.

Ce sera au cours d’une conférence-débat mardi, 17 juillet 2018 qu’organise Edith Mbella, promotrice de cette Galerie d’art. Ce sera autour des œuvres de l’artiste plasticien Abdias Ngateu.

Abdias Ngateu.

À l’image de Césaire, ce jeune peintre de 28 ans est la voix des sans voix. La voix de tous ceux qui souffrent du désordre urbain au quotidien, des affres et des conséquences des comportements dégradants et rébarbatifs des conducteurs de taxis et mototaxis sur la route. «Hors Norme» qui est le thème de son exposition à l’Espace Bolo Art et Culture, est un gros point d’interrogation sur le rôle et l’image négatifs que projettent ces généraux et transfuges de la voie publique, une interpellation de chacun sur sa relation avec autrui sur la route et enfin une critique acerbe contre le retour à l’état de nature de Hobbes dont veulent nous ramener ces seigneurs de la route d’un autre genre. « J’essaie d’interpeller les humains face aux valeurs d’humanité et d’amour qui se perdent. De représenter à ma manière cette laideur que nous vivons banalement au quotidien, afin de redonner un nouveau visage à notre société dont les valeurs se meurent», explique Abdias.

Ce sera au cours d’une conférence-débat mardi, 17 juillet 2018 qu’organise Edith Mbella, promotrice de cette Galerie d’art. Ce sera autour des œuvres de l’artiste plasticien Abdias Ngateu.

Un tableau d’Abdias Ngateu.

Ainsi, la conférence-débat qu’organise l’Espace Bolo Art et Culture mardi, 17 juillet 2018 rentre dans le cadre de cette interpellation et cette sensibilisation des usagers de la route sur le rôle que tient chacun sur ses relations avec l’autre. «Que pensez-vous de la situation actuelle des mototaxis à Douala ?» Ce sera le fil conducteur des échanges. Cette conférence réunira les acteurs de la société civile, les syndicats de mototaxis, les hommes de média, les taximen et mototaximen, les responsables des services… Plus qu’un thème, cette conférence rentre dans une série d’activités qu’organise la galerie durant toute la période d’exposition de l’artiste Abdias Ngateu.

Après une première exposition dans cette même galerie très saluée par le public et les aficionados de l’art en général, Abdias Ngateu s’est envolé à Dakar où il a assisté à la 13ème édition de la biennale. La conférence-débat dont il sera l’un des intervenants constitué d’un panel divers, sera pour lui un coup de pinceau sur une toile d’un genre tout autre qu’il devra peindre. Une tâche pas facile pour le poète des images mais dont il se dit prêt à relever.

Cheikh Radykhal EPANDA

Lire aussi : Arts visuels : Gilbert Kadji lance les ‘‘Annie Art Days’’

Vernissage : Bolo art et culture présente Abdias Ngateu

Share.

About Author

Leave A Reply