Coupe Top : Géremi Njitap rechausse les crampons

0

L’ancien sociétaire du Real de Madrid est de retour à l’Ecole de football des Brasseries du Cameroun, où sa carrière a commencé.

Gérémi Sorele Fotso Njitap est le parrain de la Coupe Top 2018. C’est la grande innovation de la 29ème édition de ce tournoi organisé par la Société anonyme des Brasseries du Cameroun, Sabc. Il n’était qu’un gamin quand il a eu le privilège d’être sélectionné pour faire partie des élèves de l’Ecole de football des Brasserie du Cameroun, Efbc. Aujourd’hui, Gérémi Njitap veut passer le témoin, tout en renvoyant l’ascenseur à ses bienfaiteurs d’hier.

L’ancien sociétaire du Real de Madrid est de retour à l’Ecole des Brasseries du Cameroun, où sa carrière a commencé.

Participation à deux Coupe du Monde, une Coupe d’Afrique junior en poche, 118 sélections avec les Lions Indomptables, deux Coupes d’Afrique remportées, deux fois Champion d’Angleterre avec Chelsea, une fois champion d’Espagne avec le Real de Madrid, président du Syndicat national des footballeurs camerounais… le palmarès de Gérémi Sorele  Fotso Njitap est élogieux. Son parcours pour le moins atypique a motivé l’équipe de la Coupe Top, à miser sur lui pour la première année avec le parrainage. «Il a été choisi pour son expérience, son caractère et les actions accomplies durant sa carrière de football professionnel. Il ne traîne pas de casserole», explique Simplice Doya Tapet, chef de produits Top. Le rendez-vous de vendredi 6 juillet 2018 avec la presse à l’Efbc à Douala a aussi été l’opportunité de revenir sur les différentes étapes du tournoi.

On sait que les inscriptions sont allées du 6 au 30 juin courant. Elles ont été faites en ligne, autre innovation. Pour être sélectionné, il fallait avoir 12 ans, présenter une autorisation parental. La finale se jouera le 28 juillet sur l’ensemble de nos différentes régions soit l’Ouest, le Nord, le Centre, le Littoral et le Sud-ouest.  «Plus de 4000 jeunes ont été présélectionnés à travers vingt-six sites sur le Cameroun. Ces 4000 jeunes sont déjà en compétition. A l’issue de la compétition, nous allons présélectionner 88 jeunes qui viendront subir des tests à l’Ecole de football des Brasseries», informe le Directeur de l’Efbc, Jean Flaubert Nono. C’est la quête à l’excellence car des 88 jeunes, seulement onze seront triés sur le volet pour intégrer l’école mythique des Brasseries du Cameroun. Une école qui a formé les joueurs à l’instar Olembe, Rigobert Song, Samuel Eto’o Fils, Njie Cliton.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply