Crise anglophone : le Littoral plafonne à plus de 229 millions Fcfa

0

La région du Littoral vient de faire son geste pour le plan d’assistance national d’urgence humanitaire. Qui vise à venir en aide aux victimes de la crise anglophone. L’opération qui s’est achevée aux environs de 20h –débutée à 12h- ce lundi 2 juillet 2018, a drainé du monde de tout horizon au service du gouverneur du Littoral. Hommes d’affaires, universitaires, journalistes, hommes d’églises, commerçants…chacun a voulu témoigner son soutien aux compatriotes des régions du Sud-ouest et du Nord-ouest. Il y en a qui ont donné des millions, d’autres 5000 Fcfa et même 1000F cfa. Le geste étant le plus important.

Hommes d’affaires, universitaires, journalistes, hommes d’églises, commerçants…chacun a voulu témoigner son soutien aux compatriotes des régions du Sud-ouest et du Nord-ouest

Le Littoral se mobilise.

Le Littoral a cotisé, toutes tendances confondues, un montant de 229.437.500 Fcfa. «Comme on l’a dit au début, le Littoral doit garder la palme d’or», indique, tout heureux, le gouverneur Dieudonné Ivaha Diboua. Qui précise : «Après la journée de sensibilisation du 23 juin sur l’opération, où 11million 365mille Fcfa avaient été mobilisés sur le coup, le Littoral a cotisé aujourd’hui 112millions 187mille 500 Fcfa. Ce qui fait un total de 123million 562 mille 500 Fcfa. En chèque, nous avons reçu 52 million 25 mille Fcfa. Comme promesses, 53 millions 850 mille Fcfa. Total du Littoral, toutes tendances confondues, 229 millions 437 mille 500 Fcfa

Opérateur économique, Lucien Tekam a contribué à hauteur d’un million au nom de la société Camlait, et 100.000 Fcfa à son propre compte. «Les Camerounais viennent de manifester un élan de solidarité qui n’a jamais failli, souligne-t-il. C’est dans la solidarité qu’on peut soulever les montagnes. Comme nos frères du Nord-ouest et du Sud-ouest sont dans ce désastre qu’on leur a imposé, nous avons jugé bon de venir apporter notre petit concours pour soulager un tout petit peu ce qui leur arrive. Nous prions le Dieu Tout-Puissant pour que la paix règne et que, dans cet élan de solidarité, ceux qui sont à l’origine de ce qui se passe arrêtent, afin que les Camerounais retrouvent la quiétude.»

Le Littoral prend ainsi le dessus sur les autres régions qui ont déjà procédé à l’opération, soit 120 millions Fcfa pour le Sud ; 152 millions Fcfa pour le Centre ; 21 millions Fcfa pour l’Adamaoua ; 236 millions pour le Nord-ouest et le Sud-ouest. L’opération s’est déroulée sous la direction du gouverneur, en présence notamment du Trésorier payeur général et du ministre des Transport, Jean Ernest Ngalle Bibehe.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply