Transport aérien : le Bombardier Q400 de Camair-Co effectue son premier vol

0

L’acquisition qui fait la fierté de la compagnie aérienne et du Cameroun a effectué une navette, mardi 29 mai 2018, entre Yaoundé et Douala.

Atterrissage du Q400 à l’aéroport international de Douala.

Voyage test réussi. Le Bombardier Q400 de Camair-Co a atterri à 13h17 sur le tarmac de l’aéroport international de Douala, mardi 29 mai 2018. A son bord, le Dg de Camair-Co, le ministre des Transports, le ministre de la Communication et celui des Mines, le gouverneur de la région du Centre. On a aussi aperçu,  Mbotte Edimo, ancien Dg de la compagnie, les médias. Au cockpit, le Commandant de bord Martin Tope et son équipage. Un beau monde pour tester le vol inaugural couplé à la présentation du tout premier Bombardier Dash8-Q400 aux autorités de la ville de Douala.

La cérémonie qui s’est déroulée au sein de l’aéroport a duré quelques minutes. Juste le temps, de regarder sur vidéoprojecteur, les caractéristiques du Bombardier Q400. «En termes de capacité, indique le Dg Ernest Dikoum, nous avons 78 places. C’est un avion qui nous permet d’être performants, et sa vitesse est de 8% à 10% en dessous du 737. Il est très silencieux et franchement je pense que nos clients vont adorer. Le réseau d’une compagnie aérienne est une valeur ajoutée. L’équipement Bombardier, pour ce type d’avion est le meilleur au monde. Je pense que l’heure est arrivée pour que les Camerounais célèbrent les prouesses des technologies que nous venons de mettre sur pied au Cameroun

Présenté comme un Bombardier de dernière génération, le Q400 est en terre camerounaise depuis mercredi 16 avril 2018. 21h21min. Le Bombardier Q400 atterri sur le tarmac de la base aérienne à Douala. Les cris de joie des employés de Camair-Co se mêlent

Le Bombardier Q400.

Pour acquérir cet avion, Camair-Co s’est plié aux normes procédurales afin d’être «pour la première fois certifié opérateur des avions Bombardier. C’est un travail qui nécessite en même temps l’expertise de l’autorité aéronautique, leur encadrement, et l’expertise qualitative des ingénieurs de Camair-Co. Je n’ai qu’à féliciter mes collaborateurs, remercier notre conseil d’administration et la vision du chef de l’Etat qui a réussi à conduire à bien ce projet», se réjouit E.Dikoum. Et d’ajouter que le Bombardier Q400 va faciliter la flexibilité entre les lignes internes et externes. «Nous pouvons par exemple aujourd’hui ramener la desserte de Garoua en quotidien, parce que la demande est très élevée. Ça va  nous permettre, d’ici mi-juin, d’augmenter les fréquences sur Ngaoundéré, Garoua et Maroua et d’être un peu plus percutant au niveau régional

En Afrique, des compagnies utilisent déjà les avions de type Bombardier. Ethiopian Airlines est le plus grand utilisateur des avions Q400. «Mais ils n’ont pas le type d’avion que nous venons d’acquérir parce que notre avion a seulement deux ans d’âge, et c’est la nouvelle génération. C’est les dernières séries des marques Bombardier Q400.» Après Douala, le Q400 s’est propulsé dans le ciel de Yaoundé où s’est tenue la cérémonie de mise en service de l’avion.

Valgadine TONGA

Lire aussi :http://lavoixdukoat.com/2018/05/17/transport-aerien-camair-co-renforce-flotte-q400-bombardier/

Share.

About Author

Leave A Reply