Développement infrastructurel : Alamine Ousmane Mey obtient un prêt de 37 milliards Fcfa

0

Cet argent sera notamment investi dans la construction du Pont sur le fleuve Logone.

Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) est en terre Sud-coréenne. Alamine Ousmane Mey participe aux assemblées annuelles 2018 de la Banque africaine de développement, Bad, qui se déroulent dans la ville de Busan. C’est en marge des travaux que le Minepat a négocié la signature de trois accords de prêt significatifs pour le Cameroun.

Cet argent sera notamment investi dans la construction du Pont sur le fleuve Logone. Alamine Ousmane Mey participe aux assemblées annuelles 2018 de la Banque africaine de développement

Alamine Ousmane Mey (à gauche) et Ousmane Doré de la BAD (à droite).

Dans la note d’information du 24 mai 2018, Alex Mimbang, Chef de division de la promotion des relations publiques et de la communication du Minepat relève que les trois accords de prêt s’élèvent à 37milliards Fcfa. On lit également que le premier accord de prêt a été signé avec la Bad. Montant promis, 21,86milliards Fcfa. Le Fonds africain de développement (Fad) promet quant à lui 7,79milliards Fcfa. Ces deux sommes seront mobilisées pour «le financement partiel du projet de construction du pont sur le fleuve Logone.»  7,8milliards Fcfa est la somme conclue avec le Fond de l’Opep pour le développement international (Ofid). Elle sera investie dans la deuxième phase du financement du projet d’électrification rurale phase. L’objectif est d’améliorer l’offre énergétique dans les zones rurales.

«La construction du fleuve Logone est un engagement des Chefs d’Etat de la République du Cameroun et du Tchad. Il vise l’intensification des échanges commerciaux entre les deux pays, par l’ouverture d’une nouvelle voie de transit» entre les deux pays, explique le communiqué. Ledit pont devra s’étendre sur   620mètres. A côté du pont, on note tout aussi l’aménagement des voies de raccordement au pont, des réhabilitations infrastructurelles.

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply