Affaire Mida : 11835 souscripteurs réclament près d’un milliard Fcfa

0

La 7ème vague comptabilise 11835 associations et 244 personnes physiques. Des centaines de personnes y ont souscrit et ont des intérêts financiers que l’État s’engage à indemniser dans les tout prochains jours. C’est ce qu’indique le communiqué d’Issa Tchiroma Bakary, ministre de la Communication (Mincom), porte-parole du gouvernement.

Le ministre de la Communication (Micom) a suspendu, ce samedi, les activités de la Mission d'intégration et développement pour l'Afrique, Mida. C'est le corollaire de l'intérêt accru pour le gain facile. Dépenser 12500 Fcfa à l'entrée et percevoir 60000 Fcfa à la sortie de la formation; 125000 Fcfa et obtenir, curieusement 600000 Fcfa après un mois ressemble à la construction d'une illusion dans une odyssée, où tout est rose sans scrupule. Dire que 8000 personnes

Si 11835 associations ont participé à la 7ème vague de la Mida, en multipliant ce chiffre par 65000 -que chacun doit percevoir-, ça équivaut à 769millions 275mil Fcfa, montant total à reverser aux séminaristes. Près d’un milliard de Fcfa. Où l’État trouvera-t-il ce pactole pour rétrocéder ces ressources pécuniaires? Sont-ce les cantines de liasses d’argent empaquetées le 22 avril 2018 qui seront mises à contribution pour rembourser le dû de ces associations et individus englués dans la nasse de l’esbroufe?

Lire l’intégralité des personnes et des associations y ayant souscrit en cliquant… VAGUE 7

S.A.B

 

Share.

About Author

Leave A Reply