Show : Etienne Mbappe, Emmanuel Pi Djob, Kool Bass…en spectacle au Cameroun

0

La maison de production de spectacles, Universal Prod a présenté le chronogramme de ses évènements pour l’année 2018.

La maison de production de spectacles, Universal Prod a présenté le chronogramme de ses évènements pour l’année 2018. Quatre dates, quatre grands rendez-vous. Le premier à ouvrir le bal sera le bassiste Etienne Mbappe. La maison de production de spectacles Universal Prod, avance la date

Etienne Mbappe et Emmanuel Pi Djob.

Quatre dates, quatre grands rendez-vous. Le premier à ouvrir le bal sera le bassiste Etienne Mbappe. La maison de production de spectacles Universal Prod, avance la date du 15 juin 2018. Etienne Mbappe sera en concert à Douala et à Yaoundé. Hervé Nguebo profitera de la scène en fin juin, pour présenter son album «Multicolores». Suivra le chanteur Kool Bass. En novembre, Universal Prod clôturera son année en beauté sur les folies vocales d’Emmanuel Pi Djob, à Douala et Yaoundé. Que des virtuoses. C’est d’ailleurs l’objectif recherché.

«Virtuoses est le concept que nous présentons. Nous voulons prendre des artistes qui ont une maturité, un nom, qui savent lire la musique. Ces artistes excellent à l’étranger mais n’ont pas la facilité de faire des scènes dans leur pays», a expliqué le coordonnateur de Universal Prod, Philippe Essack à la presse, mercredi 11 avril 2018 à Douala. Le concept Virtuoses ouvre la scène «aux plus méritants. Qu’ils soient du terroir ou de la diaspora, nous leur offrons une tribune de choix pour expliquer leur démarche artistique et musicale, leurs choix, leurs styles, pour communiquer avec le public dans un grand show live.» La maison Universal Prod promet de donner un plateau, deux jours durant, aux meilleurs des musiques urbaines.

Kool Bass

Dans le souci de former une jeune génération d’artistes aguerris, Universal Prod a conclu avec ses guest, qu’ils accompagnent les jeunes qui savent lire et écrire la musique. «Notre démarche procède d’un constat, celui de la nécessité impérieuse de refonder l’école musicale camerounaise, de promouvoir une vision contemporaine de notre musique, qui constitue un important élément de notre riche patrimoine culturel.» C’est surtout ce volet de formation qui a poussé la direction de l’Hôtel la Falaise de Bonanjo-Douala a validé le concept. «Nous leur apportons notre salle Diamond, notre petite expérience. Avant Emmanuel Pi Djob, nous n’avions jamais fait de concert. Et le résultat avait été magnifique. Du coup, quand Sylvain Nkom nous a présenté le projet ‘‘Virtuoses’’, nous avons accroché. L’autre aspect c’est que les Virtuoses soutiendront la jeune génération. C’est aussi l’opportunité pour nous de vendre notre salle», argue le chargé de la Communication de la Falaise Bonanjo, Georges Domche. En dehors de ce joint-venture entre la Falaise de Bonanjo et Universal Prod, «nous n’avons pas encore un partenariat d’une entreprise», a avoué Philippe Essack. «Nos premiers partenaires c’est vous les médias, confie le Dg de Universal Prod, Sylvain Nkom. Nous avons réussi à faire beaucoup de choses, sans moyens, avec vous. Ça été le cas pour le concert de Ben Decca, Dina Bell, Emmanuel Pi Djob.»

Valgadine TONGA

Share.

About Author

Leave A Reply