Opération épervier: Atangana Kouna écroué à la prison centrale de Yaoundé

0

L’ancien ministre de l’Eau et de l’Énergie  (Minee) à passé sa première nuit à Kodengui. C’est à 22h et 50min ce 23 mars 2018 que Basile Atangana Kouna, vêtu d’une chemise blanche,  est monté dans le véhicule de la police, entouré de six éléments du Gso. Direction, prison centrale.

L'ancien ministre de l'Eau et de l'Énergie à passé sa première nuit à Kodengui. C'est à 22h et 50min ce 23 mars 2018 qu'Atangana Kouna, vêtu d'une chemise

Basile Atangana Kouna

C’est après 12h d’interrogatoire devant le juge du Tribunal criminel spécial  (Tcs) que Basile Atangana Kouna a été conduit à la prison centrale de Yaoundé. Quelques membres de la famille de l’ancien commis de l’État ont, sur le champ, fondu en larmes. Distants de près de 300 mètres de la chambre juridictionnelle spéciale, ces derniers, tous debout, ont le regard rivé sur l’itinéraire des deux cars de la police. Restés assis à même le sol jusqu’au moment du verdict du juge duTcs, près de 20 membres de la famille de Atangana Kouna se sont, illico presto, installés  dans 4 véhicules personnels appartenant aux proches. Question d’arriver à Kodengui. Quelques Hommes de médias restés sur place momentanément ont tenté de sortir le ver du nez de l’avocat de l’ancien Minee. Peine perdue! «Me bonsoir! Peut-on savoir les motifs d’inculpation de Atangana Kouna ?», ont lancé deux confrères placés devant le véhicule de l’homme en robe noire. Silence de carpe. Seul le geste d’au revoir a été fait par l’avocat au barreau du Cameroun, qui a, immédiatement, demandé à son chauffeur de démarrer son véhicule.

Prison centrale de Yaoundé

Arrivé à la prison centrale de Yaoundé, c’est la consternation des membres de la famille. Des femmes fondent en larmes et une dizaine d’hommes, la mine triste, se lamentent devant la façade du milieu carcéral. L’un des aînés de la famille d’Atangana Kouna tente de jouer au consolateur des proches éplorés. Aline Mengue épouse Atangana Kouna, demande à l’une de ses belles-sœurs si l’on peut apprêter à manger à son mari écroué. Un frère de l’ancien patron du Minee lui répond: «En ce moment, qui lui donnera cette nourriture à peine installé en prison? Ce n’est pas possible. Vous connaissez même la prison?». C’est à 23h que des gardiens de prison ont refoulé des membres de la famille restés postés devant la muraille de la 11ème région. Au moment où nous quittions les lieux à 23h et 15mn, des proches de Atangana Kouna continuaient de se lamenter et de deviser.

Serge Aimé BIKOI

Share.

About Author

Leave A Reply