Sénatoriales 2018 : Les curiosités des listes retenues

0

Parmi les 36 listes retenues par le Conseil électoral d’Elecam, figurent les curiosités relatives à la présence et à l’absence de certaines figures politiques, à l’instar de celles du parti au pouvoir.

Le Président national du Rassemblement démocratique du peuple camerounais(Rdpc) a recalé une fourchette de figures de proue qui sont, pour trois d’entre elles, têtes de listes aux Sénatoriales dans trois régions. Simon Achidi Achu, tête de liste dans le Nord-Ouest, John Begheni Ndeh, membres de la liste de l’ancien premier ministre,  Emmanuel Mvé Elemva, tête de liste dans le Sud, et Françoise Puene, plus connue sous le pseudonyme de Mamy Nyanga, tête de liste dans l’Ouest. Ils n’ont pas bénéficié, tous les quatre,  de la confiance de Paul Biya et sont hors-course.

Parmi les 36 listes retenues par le Conseil électoral d'Elecam, figurent les curiosités relatives à la présence et à l'absence de certaines figures politiques, à l'instar de celles

Lors des sénatoriales d’avril 2013, les listes du Rdpc des régions de l’Ouest et de l’Adamaoua avaient été rejetées au profit de celles du Sdf. Qui avaient engrangé, 14 sénateurs. Parmi eux, le Président du groupe parlementaire Sdf Jean Tsomelou -SG dudit parti, qui est encore investi-, tout autant que Paul Tchatchouang, 2ème vice-président national, Etienne Sonkin, Cyrille Ngnang et Delphine Metiedje Nguifo. Cette fois-ci, le Rdpc, dont les listes de l’Ouest et de l’Adamaoua sont accréditées, présentent comme tête de liste à l’Ouest, Sylvestre Ngouchinghe, opérateur économique et Pdg de Congelcam. A cette tête emblématique de l’Ouest, s’adjoignent l’ancien ministre des Relations extérieures, François Xavier Ngoubeyou, l’ancien recteur de l’université de Dschang, Anaclet Fomete, et une figure politique féminine non des moindres Aminatou Ngangoube. Dans le centre, le parti au pouvoir a reconduit la quasi- totalité des sénateurs sortants, à l’instar des anciens ministres Sylvestre Naah Ondoa, Pascal Anong Adibime,  Bell Luc René, ex-Délégué général à la sûreté nationale  (Dgsn), et Nicole Claire Okala Bilaï, membre du comité central du Rdpc.

L’Undp, qui a aussi présenté 10 listes comme le Rdpc, a investi, dans le Centre, une dame, Jeanne Marie Abega, tête de liste. Elle est présidente de la fédération Undp de la Lekie. Ce parti allié au Rdpc a, par ailleurs, investi Maidadi Saidou Yaya, tête de liste Undp dans le Nord et Mohamadou Talba dans l’Extrême- Nord. Autre curiosité non des moindres l’Upc, qui a présenté deux listes dans le Littoral et le Centre, a investi essentiellement des cadres issus tous des organes dirigeants du parti historique ayant participé aux dernières assises du congrès ordinaire en 2017. Sans conteste, l’on s’achemine, inexorablement, vers la disqualification de Robert Bapoo Lipot, député Upc, et de ses affidés qui ne se retrouvent dans aucune liste. L’Udc, dont le leader national est Adamou Ndam Njoya a investi deux listes dans le Littoral et l’Ouest, avec à nouveau, Koupit Adamou, membre du bureau politique. Celui qui a refusé le poste de Sénateur suppléant du Président de la République il y a 5ans est candidat retenu à l’Ouest.

Serge Aimé BIKOI

Share.

About Author

Leave A Reply